Accord OPCA Fafiec et Pôle Emploi : la formation des chômeurs en ligne de mire

Par , le 17/09/2012

Les accords de formation se concluent au niveau régional mais également national. C’est le cas avec la convention signée entre l’OPCA Fafiec et Pôle Emploi. Celle-ci a pour objectif d’étudier les besoins de la branche professionnelle informatique, ingénierie et conseil et d’y répondre avec la formation des demandeurs d’emploi.

Des actions de formation en faveur de l'emploi dans l'information et le conseil

 pole-emploiLa formation durant les périodes de chômage est aujourd'hui devenue une étape obligée. Les accords entre les différents organismes sont en cela de plus en plus nombreux avec, aujourd'hui, une étude précise des besoins. C'est le cas de la convention conclue entre l'OPCA Fafiec et Pôle Emploi.

 L'objectif de cet accord est de permettre la formation des demandeurs d'emploi pour leur réinsertion dans un secteur porteur et durable : l'informatique, l'ingénierie et le conseil. Cette action repose sur trois points précis :

  • La détermination de l'évolution des professions et des besoins d'emplois actuels ;
  • La programmation d'actions communes pour favoriser l'embauche des demandeurs d'emploi nouvellement formés ou le développement de leurs compétences ;
  • L'évaluation du dispositif entre les deux organismes.

 Une formation pour anticiper les besoins

 L'autre objectif de cette convention entre Pôle Emploi et l'OPCA Fafiec est d'anticiper les évolutions de cette branche et les emplois d'avenir afin de former dès à présent des personnes compétentes qui sauront immédiatement répondre à ces besoins.

 Ces actions devraient permettre d'accompagner 1 000 POE en 2012, venant ainsi renforcer le dispositif déjà en place. Il est également prévu de poursuivre le développement des contrats de professionnalisation dans le secteur, que ce soit à destination des jeunes ou des demandeurs d'emploi. En 2011, 9 000 contrats avaient été signés.

 Pour y parvenir, plusieurs opérations d'information seront menées auprès des entreprises pour présenter le dispositif mis en place et relayé dans les régions.