Apprendre à bien choisir sa formation professionnelle

Par , le 05/09/2011

Il n’est pas toujours facile de choisir la bonne formation professionnelle lorsque l’on souhaite se reconvertir ou tout simplement évoluer dans sa carrière professionnelle. Il existe cependant quelques petites astuces à connaître avant de se lancer et qui vous permettront de vivre au mieux cette nouvelle expérience.

Préparer sa formation professionnelle

Avant toutes choses, il est nécessaire de savoir quel type de formation professionnelle est adapté à vos besoins. Pour cela, il est possible d'effectuer un bilan de compétences, qui permet de déterminer les compétences professionnelles déjà acquises, et celles qui peuvent évoluer ou être apprises. Ce bilan de compétences peut être financé par le Fongecif ou par le plan de formation de votre entreprise, et cela avec ou sans l'accord de votre employeur.

Une fois le problème cerné, il faut choisir le mode de congé formation approprié. Si la formation professionnelle envisagée se trouve en dehors des actions préconisées par l'employeur, il vaut mieux choisir un CIF, congé individuel de formation. Au contraire, s'il s'agit d'améliorer ou d'acquérir des compétences dans son propre domaine professionnel, privilégiez le DIF, droit individuel à la formation. Sachez que ce dernier peut financer votre bilan de compétences ou bien une VAE, validation d'acquis d'expérience.


Choisir le bon centre de formation professionnelle

Si vous avez déjà en tête le type de formation que vous souhaitez effectuer, sachez que tous les centres de formations ne sont pas obligatoirement adaptés. Avant de se lancer, il faut poser plusieurs questions aux responsables sur les intervenants, les cours pratiques et théoriques, le contenu des modules de la formation professionnelle. Pour cela, il est nécessaire de se déplacer ou bien encore de demander de l'aide à d'anciens stagiaires ayant suivi le cursus souhaité.

Une fois toutes ces formalités remplies, il ne reste plus qu'à convaincre votre employeur. En effet, si la formation professionnelle est un droit, elle doit cependant respecter certaines règles. Préparez bien votre présentation, et n'hésitez pas à présenter le devis à votre employeur. Enfin, sachez que si votre DIF est refusé deux années de suite, vous pouvez faire une demande de CIF.

Au 1er janvier 2015, le compte personnel de formation remplace le DIF. Découvrez ce qui va changer :

Compte personnel de formation : comment le salarié peut-il mobiliser son compte ?

Compte personnel de formation : comment est-il alimenté ?

Compte personnel de formation : qu’advient-il du DIF ?

Compte personnel de formation : qui prend en charge la rémunération du salarié en formation ?

Compte personnel de formation : quelles sont les formations éligibles ?

 

> Découvrir le dossier complet

 

Téléchargement gratuit :

TéléchargementTéléchargez notre dossier complet sur la réforme de la formation professionnelle

Catégories de l'article :

Formations sur le même sujet :