Bilan pour le contrat de professionnalisation

Par , le 19/01/2012

En annonçant le 10 novembre dernier, l’expansion de son observatoire des contrats de professionnalisation à tout le territoire, l’Opcalia a présenté un bilan des formations suivies et des emplois trouvés depuis 2007, et le début du programme. L’expérience semble être une franche réussite, notamment en Ile-de-France.

L'Ile-de-France augmente ses contrats de professionnalisation

Le 10 novembre dernier, l'Opcalia a annoncé le bilan de l'observatoire du contrat de professionnalisation entre 2007 et 2010. L'Ile-de-France se démarque particulièrement par le grand succès de ses formations.

Dans cette région, les jeunes entre 16-25 ans sont les grands bénéficiaires de cette offre, en représentant 90 % des contrats signés en 2010. De plus, six contrats sur dix ont été signés par des femmes. Pour l'Opcalia, le contrat de professionnalisation reste l'un des meilleurs leviers pour l'accès à l'emploi, en offrant un accompagnement de qualité et une formation externalisée pour les entreprises.

Des secteurs favorisent le contrat de professionnalisation

Deux secteurs en particulier se démarquent quant à l'utilisation du contrat de professionnalisation. En effet, le commerce et la vente comptabilisent 25 % des contrats signés en 2010. Ces secteurs sont suivis par la comptabilité, la bureautique, l'esthétique et l'informatique.

En 2010, se sont principalement les entreprises de plus de 250 salariés qui ont favorisées l'accès à l'emploi à travers des contrats de professionnalisation, en général assez long, avec plus de 13 mois.

Formations sur le même sujet :