Choisir avec efficacité sa formation RH

Par , le 18/03/2014

S’il faut avoir des qualités humaines indéniables pour intégrer un service de ressources humaines, la formation reste toutefois la solution pour acquérir les connaissances pratiques indispensables.

Entre grandes écoles et bancs de l’université pour former les RH

Choisir avec efficacité sa formation RH - Tissot FormationLe secteur des ressources humaines, comme tous les domaines professionnels, suit une ligne d’évolution régulière avec une particularité : la profession comprend plusieurs fonctions, souvent très différentes les unes des autres et demandant des qualités diverses. Avec cette pluralité de tâches, il devient alors tout à fait possible de se spécialiser sur un point précis. Aujourd’hui, si l’apprentissage du terrain et les aptitudes comptent pour beaucoup dans l’employabilité des RH, il est également indispensable de se former aux éléments relevant davantage d’un niveau technique.

Connaissances administratives et juridiques, gestion de la paie, des emplois et des carrières font, par exemple, partie des compétences les plus appréciées à ce poste dont le relationnel avec les salariés ne constitue qu’une petite partie des missions qui incombent à chaque professionnel des ressources humaines. Pour cela, les universités et grandes écoles ont revu ces dernières années leurs apprentissages pour tenir compte de la nouvelle demande des entreprises.

Les salariés n’hésitent plus à revoir leurs connaissances en RH

Selon une étude menée par le cabinet Deloitte sur la profession, la moitié des professionnels proviennent de grandes écoles sans lien avec les RH, tels que Science Po, les écoles d’ingénieurs ou le commerce. Un tiers est issu de l’université, en sociologie, droit ou psychologie, tandis que les 20% restants ont un diplôme RH en poche.

Les salariés reviennent aussi fréquemment s’installer sur les bancs universitaires ou scolaires pour revoir leurs connaissances et développer leurs apprentissages dans une volonté de rester opérationnels à leur poste. Ainsi, les formations Master accueillent pour moitié des cadres d’entreprise en réorientation ou évolution professionnelle.

Les centres de formation sont également de plus en plus présents sur ce secteur en proposant une sécurisation des pratiques. L’occasion de revoir sa position au sein de l’entreprise, entre direction et collaborateurs, à moins d’opter pour des formations professionnelles plus techniques, portant sur des points précis comme la gestion du personnel ou l’élaboration des tableaux de bord.