Communiquer sur la réforme de la formation : quand et comment s’adresser aux salariés ?

Par , le 16/03/2015

Avec la réforme de la formation, les salariés acquièrent de nouveaux droits. Ils peuvent devenir acteurs de leur propre employabilité, en cohérence avec la stratégie d’entreprise, grâce à de nouveaux dispositifs mis à sa disposition. Encore faut-il qu’ils en soient bien informés…

Actualité : Communiquer sur la réforme de la formation : quand et comment s’adresser aux salariés ?

La seule obligation de communication mentionnée dans les textes portait sur le solde du compteur DIF qui devait être transmis par écrit au plus tard le 31 janvier 2015 à chaque salarié. De cette exigence sont nées de nombreuses interrogations de la part des salariés auxquelles il est nécessaire de répondre.

A quelle période faut-il communiquer auprès des salariés ?

La réforme de la formation est très complète, voire complexe. Des informations et interprétations contradictoires circulent sur internet, ce qui pourrait amener à des incompréhensions au sein des entreprises si l’on n’y prête pas garde. Les services formation doivent donc prendre la situation en main et maîtriser dès à présent la communication en donnant un premier niveau d’information à l’ensemble des salariés.

La liste des formations éligibles et l’inventaire, dont la certification du socle de connaissances et de compétences fera partie, restent à compléter. A ce stade, il ne s’agit donc pas de communiquer sur la politique de l’entreprise en matière de formation suite à la réforme, mais bien d’informer sur la réforme de la formation.

Il est prévu que la liste des formations éligibles au titre du compte personnel de formation soit encore actualisée au printemps et à l’automne. Il sera alors plus facile pour les responsables formation, lors de l’élaboration du plan de formation 2016,  de voir dans quelle mesure cette liste beaucoup plus étoffée pourrait être intégrée dans la politique formation de l’entreprise.

Une nouvelle communication à l’intention des salariés tournée sur la mise en place de la réforme au sein de l’entreprise pourra alors être envisagée… sans avoir oublié au préalable d’avoir évoqué le point avec le comité d’entreprise lors de la consultation sur les orientations 2016 en matière de formation.

Comment communiquer ?

La communication peut prendre différentes formes, cela dépend de la culture d’entreprise (mail, journal interne …). Mais il faut faire court, simple, et être explicite. Les éléments clés à reprendre dans la communication sur la réforme de la formation sont : la mise en place du compte personnel de formation, l’entretien professionnel tous les deux ans et le conseil en évolution professionnelle. En quelques lignes, les salariés doivent comprendre l’intérêt de ces dispositifs pour leur propre employabilité.

Pour les salariés les plus curieux, il est possible de les inviter à aller plus loin en leur proposant des liens vers des vidéos ou dossiers ou sites pré-sélectionnés, particulièrement pertinents pour répondre à leurs questions. Une communication de même niveau doit être prévue à l’intention du comité d’entreprise, qui pourra être également un relais d’information précieux vers les salariés.

Cette réforme de la formation est également une opportunité pour partir sur de nouvelles bases communes, redéfinir la formation et l’utilisation de ses dispositifs au sein de l’entreprise avec les instances représentatives du personnel. Elle peut également permettre, dans certains cas, de renouer avec le dialogue social.