Etude sur l’impact de la taille des entreprises sur l’accès à l’emploi et à l’alternance

Par , le 05/04/2011

L’AFPA a dévoilé les résultats de son enquête sur l’impact de la taille des entreprises sur l’accès à l’emploi et à l’alternance. Le dossier a révélé le manque de structures sur l’emploi adaptées à la mondialisation et à l’innovation technologique.

Les plus petites entreprises possèdent un personnel polyvalent

L'étude de l'AFPA indique qu'il existe aujourd'hui en France 3,1 millions d'entreprises de 0 à 199 salariés. Ce sont dans ces structures qu'on retrouve un personnel avec le plus de polyvalence et de pluri compétences. Les TPE et les PME sont le meilleur endroit pour les jeunes pour se former et acquérir des compétences professionnelles.

Malheureusement, ces entreprises ont des perspectives d'embauche particulièrement faibles. Deux millions de ces entreprises n'ont pas de salariés, et un million en a moins de dix.

La formation professionnelle et l'alternance au service de la professionnalisation

Suite aux résultats de son étude sur l'impact de la taille des entreprises sur l'accès à l'emploi, l'AFPA a conclu qu'il faudrait développer et améliorer la formation professionnelle et l'alternance. En effet, ces dernières sont le meilleur moyen pour développer ses compétences et intégrer les jeunes dans le monde du travail.

De plus, il faudrait également mettre en valeur l'emploi post-alternance, afin d'éviter que de nombreux demandeurs d'emploi se retrouvent à refaire une autre formation, faute de CDD ou de CDI. De plus, l'alternance a été considéré par les sondés et l'AFPA, comme l'un des meilleurs outils d'intégration professionnelle, il faudrait donc améliorer la coopération entre les organismes de formation professionnelle, et les entreprise, afin d'aider les jeunes à assimiler pratique et théorie.

Rédigé le 05 avril 2011, par Elisabeth Carteron.

Formations sur le même sujet :