Etude sur la formation professionnelle des séniors

Par , le 12/01/2011

Le Céreq a publié à la fin de l’année 2010, une étude sur la formation professionnelle des séniors. Cette enquête avait pour but de déterminer s’il était nécessaire ou pas, de créer une formation «Sénior » en particulier.

Les séniors suivent moins de formations professionnelles

L'étude du Céreq (Centre d'études et de recherches sur les qualifications) publiée au mois de décembre dernier a démontré que les séniors se formaient moins que les salariés plus jeunes. En effet, l'accès à la formation professionnelle a tendance à baisser à mesure que l'âge avance : 51 % des moins de 30 ans formés en 2006, contre 28 % des plus de 50 ans. De plus, les moins de 30 ans suivent plus de formations professionnelles dans l'année que les séniors, 14 % des plus jeunes ont suivi trois formations ou plus en 2006, contre 10 % des éléments plus âgés.

Cependant, la catégorie socioprofessionnelle rentre également en ligne de mire, car les cadres séniors suivent plus de formations professionnelles, que les ouvriers de moins de 30 ans.


Amélioration du service de formation des séniors

L'étude du Céreq s'interroge sur l'utilité de créer une session de formation spécialisée pour les séniors. Cependant, elle révèle que c'est plus la catégorie socioprofessionnelle que l'âge, qui crée des disparités dans l'accès à la formation continue. En effet, les cadres quel que soit leur âge, se forment plus que les ouvriers, et ce sont les salariés les moins qualifiés, qui se sentent les plus insatisfaits par rapport à la formation professionnelle.

L'enquête prône donc, la proposition faite lors des discussions sur les lois de la formation continue de 2004 et 2009, un droit à la formation différée. Cela permettrait d'offrir plus de formations professionnelles aux salariés qui en ont le moins reçu à l'origine. De plus, le Céreq considère également, qu'il faudrait une meilleure formation pour les salariés les plus menacés, afin de leur offrir une possibilité de développer leurs compétences (formation droit social, formation comptabilité…).