Formation professionnelle insuffisante : l’employeur peut être condamné

Par , le 13/01/2010

Un employeur peut être condamné à payer des dommages et intérêts s’il n’a pas fait suivre suffisamment de formations à ses salariés durant leur carrière…

Suite à leur licenciement pour motif économique, deux salariées engagent une procédure afin de faire reconnaître, d'une part, que leur licenciement est sans cause réelle et sérieuse et, d'autre part, que l'employeur a manqué à son obligation de formation.

En effet, ces deux salariées, présentes dans l'entreprise depuis 24 et 12 ans, n'avaient suivi qu'un stage de formation d'une durée de 3 jours pendant toute leur carrière.

Il s'agit bien pour les juges d'un manquement de l'employeur : celui-ci n'a pas respecté son obligation d'assurer l'adaptation des salariées à leur poste de travail et de veiller au maintien de leur capacité à occuper un emploi.

Ce manquement a causé un préjudice aux salariées et justifie, de ce fait, la condamnation de l'employeur au paiement de dommages et intérêts.

Reste à savoir à partir de combien de formations les juges auraient estimé que l'obligation de l'employeur était remplie…

A. Ninucci

(Cass. soc., 23 octobre 2007, n° 06-40950)

Catégories de l'article :

Formations sur le même sujet :