L’e-learning se découvre de nouveaux supports

Par , le 02/07/2015

L’évolution de la formation à distance est bel et bien en marche. Celle-ci est confirmée par la dernière étude du cabinet Deloitte portant sur le taux de renouvellement des équipements de formation utilisés pour les apprentissages en ligne. Cela se traduit par une nouvelle façon d’appréhender la formation en délaissant les sessions en visioconférence au profit d’un autre outil : la webconférence.

Le renouvellement des moyens techniques de formation est constant et rapide. Selon l’enquête menée par le cabinet Deloitte, ce sont même 61 % des entreprises qui changent leurs équipements de formation en ligne tous les 18 mois. L’occasion de revoir aussi les outils et le matériel. Première innovation en ce sens, la visioconférence est peu à peu délaissée. En cause, son coût et sa limite dans la liberté d’apprentissage. En effet, ce choix implique des infrastructures particulières qui ne peuvent souvent être mises en place que dans une salle spécifique.

En réponse à cet inconvénient de taille, un autre outil se développe aujourd’hui de plus en plus, marquant une rupture dans le monde de la formation professionnelle : la webconférence. Son installation nécessite uniquement un terminal mobile, que ce soit une tablette ou un smartphone, ou un ordinateur connecté avec micro et webcam. L’organisation des apprentissages devient aisée en offrant la possibilité de mener à bien les sessions où que se trouve le salarié.

Ce format a aussi pour qualité de permettre la diffusion de documents et applications en temps réel, comme cela pourrait être le cas en présentiel. De ce fait, cette méthode d’apprentissage s’adapte parfaitement à toutes les entreprises, que ce soit les TPE, PME ou même les grands groupes, offrant de nouvelles perspectives en matière de formation professionnelle. Un plus qui devrait conduire à une évolution du secteur, voire une révolution, venant poser les bases des prochaines années.

Formations sur le même sujet :