L’intelligence collective, en complément de la formation

Par , le 18/12/2014

Le suivi de la formation professionnelle est souvent défini comme un indispensable. Il peut trouver de multiples formes, parmi lesquelles l’intelligence collective. Un concept différent de l’accompagnement, qui fait aujourd’hui de plus en plus d’adeptes au niveau managérial.

Actualité : L’intelligence collective, en complément de la formation

Si la formation professionnelle est un indispensable pour acquérir de nouvelles connaissances, il est aussi reconnu l’importance de son suivi de retour dans l’entreprise. Pour y apporter une réponse, tout en restant un complément aux apprentissages indispensables transmis en formation, que ce soit en présentiel ou dans le cadre de sessions en e-learning, il est de plus en plus utilisé l’intelligence collective.

Différente de l’accompagnement, souvent long et coûteux, cette technique correspond à la mise en commun des connaissances de chaque collaborateur au sein d’un groupe réduit, afin de partager les idées et aboutir à donner une nouvelle valeur au travail grâce à cette interaction des acquis.

Cette solution d’apprentissage basée sur les échanges se révèle particulièrement efficace pour la diffusion de connaissances particulières ou pour résoudre une situation de travail spécifique. La pratique a notamment fait ses preuves pour amener de façon sereine des changements dans l’entreprise, mêlant implication et résultats. Elle peut aussi aboutir à des initiatives de groupes, véritables valeurs ajoutées.

C’est d’ailleurs cette évolution qui est relevée par de nombreux professionnels. L’intelligence collective a en effet pour premier atout de rendre les salariés co-responsables des applications mises en œuvre et du bon fonctionnement du groupe de travail. Une façon efficace de répondre aux attentes des RH et managers.

Formations sur le même sujet :