La fonction formation, enjeu et devenir

Par , le 23/05/2016

Les besoins en formation des entreprises sont croissants et pleinement justifiés. La formation est considérée comme un outil RH performant car elle permet de stimuler les collaborateurs en leur offrant un moyen de conduire leur évolution professionnelle. Néanmoins, depuis la réforme du 5 mars 2014 sur la formation professionnelle, de nombreuses entreprises s’inquiètent du devenir de la formation. Explications !

La fonction formation, levier de performance de l'entreprise ?

Actualité : Une nouvelle vision de la formation en 2015La fonction formation occupe un rôle primordial dans une entreprise de manière générale. Cette dernière a pour mission de veiller à l'évolution des compétences internes de l'entreprise.

C'est évidemment à la fonction formation que revient la mise en œuvre de la politique de formation,  l'identification des besoins en formation, l'élaboration du plan de formation, la réalisation de la formation, l'évaluation et le suivi de cette dernière.

Par ailleurs, il est à noter que la plupart des entreprises utilisent l'un des modèles d'organisation suivants de la fonction formation :

 

  • l'entreprise formatrice : c'est lorsque cette dernière choisit de privilégier la formation en interne ;
  • l'entreprise apprenante : dans ce modèle, les apprenants possèdent plus de responsabilités ;
  • l'entreprise financière : l'entreprise fait de plus en plus appel à son OPCA pour la recherche de financement ;
  • l'entreprise gestionnaire : dans ce modèle, l'entreprise ne fait que respecter son obligation de formation sans chercher plus loin.  C'est de loin le modèle le plus utilisé !

Depuis la réforme sur la formation professionnelle de mars 2014, l'une des figures montantes est bien le responsable formation. En effet, son rôle consiste à remplacer la logique de l'obligation de dépense par une approche investissement de la fonction.

Indépendamment de la réforme, dans une économie où le savoir et les compétences sont le moteur de la croissance, la fonction formation devient l'un des leviers de la performance de l'entreprise.

 

Comment considérer la fonction formation aujourd'hui ?

De nombreux professionnels de la formation considèrent que la fonction formation est en pleine mutation. Avec la réforme, cette dernière se transforme ! La période est donc propice pour s'interroger sur le devenir de la formation et plus précisément sur le rôle et les contributions de la fonction formation au sein de l'entreprise.

D'autres professionnels de la formation considèrent que c'est à l'entreprise elle-même de déterminer quelle valeur elle veut créer avec la fonction formation !

La principale contribution de la fonction formation tient dans l'accompagnement du développement des compétences individuelles et collectives.

Notez-le : pour créer de la valeur, l'entreprise doit investir dans en interne. C'est essentiel !

Par ailleurs, l'entreprise et plus précisément le responsable formation doit s'attarder sur deux choses :

  • la performance stratégique ;
  • l'efficacité gestionnaire.

Il convient aujourd'hui et surtout pour demain de donner les missions suivantes à la formation :

  • le pilotage et l'animation d'un groupe d'apprenants ;
  • la capitalisation des connaissances.

D'une manière générale, il convient d'adapter la formation pour la rendre moderne et être paré pour l'avenir.

Finalement, on constate que pour rester viable, la fonction formation doit rester centrée sur de l'ingénierie de développement des compétences et ne plus se perdre dans les démarches administratives. La tâche est rude mais pas insurmontable !

Catégories de l'article :

Formations sur le même sujet :