La formation comme activité secondaire chez certains organismes

Par , le 07/10/2010

Une étude du Centre d’Etudes et de Recherches sur les Qualifications, le CEREQ, a démontré que les organismes dont la formation continue est une activité secondaire, représentaient 40 % du chiffre d’affaires de la formation professionnelle

Les organismes proposant une formation en activité secondaire

Les prestataires faisant partie de ces organismes cherchent à se distinguer des grands spécialistes de la formation professionnelle classique.  Ces organismes sont en réalité spécialistes  « du domaine d'activité de leurs clients avant d'être des professionnels de la formation continue. ».

Ces formateurs sont en général d'anciens professionnels ou encore des professionnels toujours en activité, dans le domaine qu'ils proposent aux entreprises. Ainsi, ils se présentent comme des experts, qui connaissent parfaitement les besoins en formation d'un secteur.


Offres proposées par les organismes

Ces organismes proposent plus une activité de conseil que de véritable formation professionnelle. « Analyse du besoin, reformulation de la demande, co-construction du projet de formation et / ou de conseil », leur grande connaissance du secteur de leurs clients leur permet de proposer des solutions sur-mesure.

De plus, ils proposent souvent des formations plus concrètes et plus proches de la réalité du quotidien. Ces offres plus pratiques sont en nette rupture avec celles plus classiques des organismes de formation professionnelle.

Les organismes classiques restent cependant très performants, et offrent un panel de formations très intéressant pour les entreprises. Ainsi, Tissot Formation proposent différents cursus tels que la formation comptabilité, la formation droit social, ou encore la formation paie.

Formations sur le même sujet :