La formation et l’amélioration des performances

Par , le 12/04/2016

Toutes les entreprises ont des besoins spécifiques en matière de formation. Il est évident qu’une action de formation n’a de sens que si elle augmente les performances du collaborateur et par conséquent celles de l’entreprise. Mettre en œuvre une formation pour un salarié nécessite toute une démarche pour obtenir au plus près les résultats souhaités. Cependant quelle en est la démarche et surtout comment gérer les performances obtenues ?

L'analyse entre le besoin et l'écart

Il n'est plus à démontrer que la formation représente un levier stratégique permettant à l'entreprise et aux collaborateurs d'être plus performants quotidiennement. En effet, elle est un vecteur de progression de toutes les fonctions de l'entreprise, mais également un instrument privilégié de développement des compétences.

L'analyse des besoins doit tenir compte de nombreux facteurs pour ne pas mettre en œuvre des actions de formation qui n'ont aucune utilité ni pour les salariés, ni pour l'entreprise. Il y a par conséquent donc lieu d'identifier les besoins et donc les actions de formation nécessaires.

Cette analyse des besoins permettra de savoir si la formation est le meilleur moyen pour améliorer la performance organisationnelle.

Il est à noter que si la performance n'est pas atteinte, cela signifie que les besoins n'ont pas été correctement définis préalablement.

Notez-le : la formation doit être structurée de façon à atteindre les objectifs et à soutenir la stratégie de l'entreprise.

De plus, le dispositif de formation doit être de taille significative et correspondre aux problématiques sensibles de l'entreprise qui doivent être résolues.

Par ailleurs, pour obtenir le meilleur des résultats en termes de performances, la démarche la plus adéquate doit être la suivante :

  • la détermination du niveau de performance attendu ;
  • l'évaluation des performances de l'individu ;
  • la mise en œuvre d'une action de formation pour pallier à l'écart.

Notez-le : si cette analyse est correctement effectuée, le collaborateur sera plus performant et donc l'entreprise aussi !

D'une manière générale, la formation est un levier stratégique des performances du personnel et déterminant pour la réussite de l'entreprise.

 

Les intérêts de la formation

La formation possède plusieurs intérêts à la fois pour l'entreprise et pour le collaborateur.

Du côté de l'entreprise, cette dernière permet :

  • de créer des circuits de montée en compétences pour adapter les qualifications aux besoins de l'entreprise ;
  • de préparer le long terme pour faire face à une éventuelle perturbation affectant l'organisation de l'entreprise ;
  • d’accroître la compétitivité de l'entreprise.

Du côté des collaborateurs, elle permet :

  • d'avoir une meilleure maîtrise de son métier ;
  • de se préparer à des changements professionnels ou des mutations internes ;
  • de développer un savoir-faire et de monter en compétences.

Notez-le : la formation doit être adaptée aux réalités de l'entreprise !

Par ailleurs,  avec la réforme du 5 mars 2014 sur la formation professionnelle, les entreprises sont de plus en plus sensibles aux effets des formations suivies.

Il a souvent été rapporté que la formation est une dépense venant diminuer le résultat de l'entreprise alors qu'elle sert à maintenir l'employabilité des salariés. Et en renforçant l'employabilité, cette dernière développe aussi leur adaptabilité et devient un facteur essentiel pour réussir le changement de l'entreprise.

Cependant, les objectifs de formation doivent être correctement rédigés pour qu'une formation soit efficace. Les différentes questions que doit de se poser le responsable formation avant de mettre en œuvre une formation sont les suivantes : quand mettre en œuvre une action de formation ? Qui est concerné par la formation ? Quelles sont les méthodes à utiliser et quel rythme de formation ? Quelles sont les résultats qu'apportera cette formation à la fois pour le collaborateur et pour l'entreprise ?

 

La gestion des performances

La formation est la base de l'amélioration des performances d'une entreprise et il est indéniable que c'est un accélérateur de carrière.

Le rôle du responsable formation est d'inciter les managers à définir les compétences clés qui vont faire la réussite de cette dernière à court, moyen et long terme.

Attention : il ne s'agit pas de se lancer dans une démarche de GPEC mais de définir les trois ou quatre compétences indispensables nécessaires à la performance de l'entreprise. Par la suite, il conviendra de définir les actions de formation adéquates.

Par ailleurs, dans une entreprise où les choses changent continuellement, gérer la performance consiste à s'assurer que tous les intervenants établissent les bonnes choses et surtout de la meilleure des façons. En effet, du côté de la formation, l'entreprise doit investir dans cette dernière pour supprimer l'écart entre les compétences actuelles et les compétences requises afin d'en améliorer la performance et de rester compétitive.

L'investissement en formation produit plusieurs bénéfices tels que l'amélioration de la performance organisationnelle, la satisfaction des salariés et l'augmentation de l'employabilité.

De plus, il a été prouvé que la performance est gérée par le biais des leviers suivants :

  • un recrutement gagnant pour l'ensemble des acteurs ;
  • la valorisation de l'investissement de formation ;
  • la fidélisation des compétences sensibles pour une performance durable ;
  • le diagnostic et le pilotage des compétences stratégiques de l'entreprise.

Catégories de l'article :

Formations sur le même sujet :