La formation interne se prépare en amont

Par , le 29/05/2015

Tandis que nombre d’entreprises externalisent leurs actions de formation professionnelle, d’autres optent en revanche pour l’organisation d’un plan en interne. Si ce choix peut s’expliquer par les compétences recherchées, il impose, dans le même temps, une maîtrise de toutes les étapes.

Actualité : La formation interne se prépare en amont

La formation professionnelle n’est pas toujours à programmer en externe. Certaines entreprises choisissent aussi de mettre en place leur plan de formation en interne pour des motifs bien précis. Le premier est issu d’une compétence pointue qui n’est pas forcément disponible dans les circuits classiques de formation. Certaines sociétés optent ainsi pour un contrôle total des apprentissages, souvent synonyme de réduction des coûts à y consacrer.

Cela impose toutefois une organisation précise avec différents points à appréhender avant de se lancer dans cette voie. La réussite passe justement par une parfaite maîtrise de chacune des étapes, avec tout d’abord la réalisation d’une étude en amont.

Ce recueil des besoins doit faire le point sur plusieurs domaines, allant de l’évolution de l’activité de l’entreprise à la détermination claire et précise des compétences à diffuser et les salariés qui seront concernés. Cela inclut également une bonne connaissance des acquis de chaque collaborateur, intégrant leur niveau d’étude, les formations suivies ou encore les années d’expérience dans leur domaine.

L’organisation de la formation en point d’orgue

La formation en interne implique généralement la mise en place d’une formation dispensée par les salariés eux-mêmes dans les cas d’une demande d’expertise bien définie. Pour que la formation soit alors efficace, cela nécessite d’identifier les collaborateurs maîtrisant les compétences à acquérir et prêts à les transmettre. Ces deux données sont en effet indispensables pour assurer la réussite des apprentissages. Pour y aider, il est aussi possible de faire suivre à ces futurs formateurs une formation de quelques jours pour leur permettre d’acquérir la pédagogie d’enseignement.

Vient ensuite une étape tout aussi essentielle, celle de la sélection et convocation des salariés amenés à suivre le stage, avant de procéder à une évaluation des compétences réellement acquises. Ainsi, faire le choix d’une formation en interne conduit à un suivi de bout en bout de la formation, souvent sans aide extérieure.

Pour toutes ces phases, le recours à un logiciel de gestion des formations est souvent incontournable, venant lister chaque opération et rappelant les actions à mener.