La formation, invitée des prochaines élections ?

Par , le 22/03/2012

Alors que la campagne officielle des présidentielles est lancée, les programmes des différents candidats se font plus précis. La formation professionnelle s’invite notamment au cœur des promesses des candidats. Parmi eux, le programme de Nicolas Sarkozy qui promet de faire de la formation un chantier prioritaire.

La formation professionnelle, une question plus que jamais d'actualité

Réorientation, reclassement, validation des acquis ou approfondissement des connaissances, la formation professionnelle s'installe dans toutes les instances, que ce soit grâce au DIF ou dans le cadre d'une recherche d'emploi, par l'intermédiaire de Pôle Emploi. Reste que si ces heures utilisées à se former sont souvent l'occasion d'une évolution professionnelle, peu de travailleurs en profitent.

Les derniers chiffres de l'étude menée par l'organisme public en charge des chômeurs le démontrent : si 50,1 % des inscrits ayant suivi une formation retrouvent un travail dans les 6 mois, ils ne sont, en revanche, que 10 % à en bénéficier.

Ces données s'invitent aujourd'hui au cœur de la campagne présidentielle, notamment dans le camp de l'UMP.

La formation professionnelle, enjeu des présidentielles ?

Ainsi, la formation professionnelle est devenue un point clé du programme de Nicolas Sarkozy. Celui-ci l'a même défini comme son chantier prioritaire de début de quinquennat, s'il venait à être réélu.

Ainsi, promesse est faite d'instaurer un Comité national de la formation. L'objectif de ce nouvel organisme serait de définir chaque année, en liaison avec les différents acteurs du monde du travail, à savoir les entrepreneurs, les syndicats et les différentes entités publiques, les formations professionnelles les plus porteuses en matière d'emploi.

L'idée est donc d'orienter les demandeurs d'emploi disposant de qualification n'offrant aucun débouché vers des métiers plus porteurs. Le détail d'une pareille mesure reste encore à définir. En attendant, cela a l'avantage de remettre sur le devant de la scène la question de la formation professionnelle, importante à tous les niveaux, que l'on soit en entreprise pour approfondir ses connaissances ou pour trouver un nouveau job.

Affaire à suivre dans les prochaines semaines ou mois, à l'issue de l'élection présidentielle…

Au 1er janvier 2015, le compte personnel de formation remplace le DIF. Découvrez ce qui va changer :

Compte personnel de formation : comment le salarié peut-il mobiliser son compte ?

Compte personnel de formation : comment est-il alimenté ?

Compte personnel de formation : qu’advient-il du DIF ?

Compte personnel de formation : qui prend en charge la rémunération du salarié en formation ?

Compte personnel de formation : quelles sont les formations éligibles ?

 

> Découvrir le dossier complet

 

Téléchargement gratuit :

TéléchargementTéléchargez notre dossier complet sur la réforme de la formation professionnelle

Catégories de l'article :

Formations sur le même sujet :