La formation, levier de performance et de compétences dans l’entreprise

Par , le 29/12/2014

À seulement quelques jours de l’entrée en vigueur de la réforme de la formation professionnelle, celle-ci montre encore quelques lacunes dans les connaissances qu’en ont les dirigeants d’entreprises, notamment concernant les nouvelles obligations qui y sont liées. Toutefois, une grande majorité déclare maintenir l’effort de formation pour 2015, malgré une situation économique plutôt morose.

Actualité : La formation, levier de performance et de compétences dans l’entreprise

La formation professionnelle n’aura jamais été autant scrutée en fin d’année. Il est vrai que le contexte est un peu particulier avec l’entrée en vigueur, dès les premiers jours de janvier, de la réforme présentée depuis ses balbutiements comme ambitieuse. Le cabinet Majors Consultants, pour Opcalia, a récemment sondé les entrepreneurs sur leur vision de la réforme et leurs ambitions en termes de formation pour 2015.

Première – bonne – surprise, 2/3 d’entre eux ont conservé un budget de formation et 63 % souhaitent se tourner vers les organismes de formation pour mener à bien les apprentissages envisagés. D’ailleurs, pour 85 % des interrogés, la formation représente toujours un levier de compétences et de performance dans l’entreprise. Ils sont même 57 % à en faire une priorité.

Reste que la réforme apparaît encore mal-connue des dirigeants eux-mêmes. Un exemple : seulement 33 % des interrogés déclarent connaître le dispositif du CPF, tandis que 28 % souhaiteraient être mieux informés à son sujet. De même, ils sont 22 % à savoir que les entretiens obligatoires deviennent obligatoires tous les deux ans.

Un constat ressort également de cette étude : ce sont les grandes entreprises qui sont les mieux informées sur les dispositifs. Ce sont aussi elles qui s’engagent le plus dans ce domaine avec, il est vrai, des moyens supérieurs aux PME.