La formation, outil incontournable de la GPEC

Par , le 19/04/2016

La GPEC est une démarche d’anticipation qui permet à l’entreprise d’identifier les ressources nécessaires pour réaliser ses projets à moyen terme. Par conséquent, elle participe à la dynamique de performances et d’évolution de l’entreprise et de chacun des collaborateurs. Encore faut-il se poser les bonnes questions concernant les actions de formations engagées… En effet, ces dernières permettent-elles vraiment d’accompagner les projets de l’entreprise ?

GPEC et formation : facteurs clés de succès !

formationIl est indéniable que le plan de formation doit avoir une ligne directrice. En effet, ce dernier ne doit pas juste tenir compte des souhaits de formation des collaborateurs.

La formation doit répondre efficacement aux besoins que l'entreprise peut connaitre à différents stades de son évolution. Il convient donc d'adapter la formation aux besoins de l'entreprise.

Il est impératif que l'entreprise fasse de la formation un outil stratégique de la GPEC. D'ailleurs, de manière générale, aucun collaborateur ne doit être laissé à l'écart des processus de gestion des compétences et de la formation, quel que soit l'emploi qu'il occupe.

De plus, il est impératif d'évaluer l'impact de la formation sur les compétences même si cela s'avère très complexe car elle n'est pas toujours facilement mesurable. Néanmoins, l'évaluation de la formation et la GPEC sont complémentaires.

Attention : les systèmes de GPEC ne permettent pas d'évaluer correctement l'efficacité des formations, et donc d'apporter la preuve des efforts de l'entreprise pour développer l'employabilité des collaborateurs.

Les dispositifs de formation doivent être utilisés comme « leviers » au service de la GPEC.

Par ailleurs, les formations suivies doivent impérativement maintenir l'employabilité des collaborateurs. Il est par conséquent primordial de passer du « référentiel compétences » au plan de formation.

De toutes les façons, face aux objectifs de développement et de performance que l'entreprise doit viser, il est indispensable que cette dernière intègre la formation dans sa stratégie afin d'anticiper les besoins et adapter les formations à ses nécessités.

 

L'articulation du plan de formation et la GPEC

Il est nécessaire de travailler le plan de formation à partir des référentiels métiers et de le développer sur les compétences managériales et transversales.

Notez-le : le collaborateur est « acteur » de sa carrière et de « son plan de formation »

Par ailleurs, pour être efficace et rendre l'entreprise viable, il faut impérativement :

  • préparer les compétences de demain, et cela passe par la formation ;
  • anticiper les emplois émergents ;
  • cibler les nouveaux profils ;
  • se projeter dans l'avenir.

Etablir un lien entre la GPEC et la formation, c'est le moyen de lui donner un sens en faisant le rapprochement entre les demandes de formation et les évolutions de l'emploi autrement dit entre les projets des salariés et ceux de l'entreprise.

De plus, dans le cadre de la GPEC, le plan de formation doit permettre d'accompagner et de gérer :

  • la gestion des carrières et des évolutions des salariés ;
  • les mobilités nécessaires ;
  • les évolutions de la technicité des postes de travail de l'entreprise ;
  • la pénibilité des postes et les conséquences pour les collaborateurs.

Le plan de formation doit être abordé comme un véritable projet !

Ce dernier doit par conséquent préciser :

  • les objectifs stratégiques et opérationnels ;
  • les ressources par rapport aux enjeux ;
  • les indicateurs de performance ;
  • les collaborateurs concernés ;

Par ailleurs, les outils ne manquent pas pour allier les compétences actuelles et les besoins à venir. Le recrutement et la mobilité sont des réponses évidentes. La formation accroit l'implication du personnel et l'attractivité de l'entreprise.

Le plan de formation est la transcription de la stratégie de l'entreprise et de sa politique de formation !

Catégories de l'article :

Formations sur le même sujet :