La formation perçue comme levier de développement des compétences

Par , le 12/05/2014

Rien ne semble acquis en matière de formation professionnelle, malgré le vote de la loi. CPF, développement de compétences pour les moins qualifiés, ces données n’apparaissent pas encore comme une évidence auprès du public concerné, tandis que les RH peinent encore à anticiper les besoins. C’est ce qui ressort du dernier baromètre Cegos sur la formation professionnelle en France.

La formation perçue comme un levier des compétencesSi elle met en place de nouveaux outils auprès des salariés, des demandeurs d’emploi et des responsables formation pour le développement des compétences, la réforme de la formation professionnelle va aussi devoir communiquer sur ses évolutions. Envisagée pour s’adresser aux publics les plus fragilisés, c’est en même temps ces derniers qui se révèlent aujourd’hui encore comme les moins concernés et intéressés.

Le baromètre de la formation professionnelle vient confirmer cette idée avec seulement 45 % des employés les moins formés qui déclarent s’informer sur les formations professionnelles. Ils ne sont même que 34 % à envisager de passer par cette solution pour obtenir un diplôme.

Plus globalement, si 95 % des salariés ayant suivi une formation se disent satisfaits de cet apprentissage, ils ne sont, en revanche, que 26 % à y voir une source de sécurisation des parcours professionnels. Du côté des responsables RH, 90 % la jugent efficace, la percevant comme un levier de développement des compétences.

Le CPF reste à expliquer

La réforme de la formation professionnelle ne convainc pas non plus forcément dans sa capacité à faire évoluer l’emploi. Ainsi, toujours selon ce baromètre, 67 % des salariés estiment qu’elle va contribuer à leur maintien dans l’emploi ou leur offrir des solutions d’évolution, tandis que les DRH ne sont que 42 % à le penser.

Ces chiffres se complètent d’une autre donnée, significative : alors que le CPF se présente comme une mesure phare de la réforme, les salariés les moins formés ne sont que 27 % à envisager une formation dans ce cadre. Le chiffre monte en revanche à 47 % chez les employés les plus formés. 

 

Découvrez notre dossier sur la loi de la formation professionnelle :

Les conditions pour bénéficier de la VAE

L'entretien professionnel obligatoire

Le plan de formation

Le compte personnel de formation (CPF)

Le financement de la formation professionnelle

> Découvrir le dossier complet

 

Téléchargement gratuit :

TéléchargementTéléchargez notre dossier complet sur la loi de la formation professionnelle

Formations sur le même sujet :