La formation pour développer les savoirs de demain

Par , le 13/10/2014

Une récente enquête du cabinet Deloitte pointe les nouvelles tendances RH et les défis à relever au cours des prochaines années. En tête, vient la question de la recherche de talents. Une quête qu’il faut anticiper, tout en mettant en place les formations adéquates au sein de l’entreprise afin de répondre efficacement aux enjeux de demain.

 Actualité : La formation pour développer les savoirs de demain

Le métier RH n’a jamais été aussi bousculé que ces dernières années. Travail intergénérationnel au cœur de l’entreprise, développement des compétences de demain et veille au bon équilibre et au développement personnel de chaque salarié sont quelques-unes des pistes mises désormais en avant par la profession. Ces données sont aussi celles relevées dans l’étude annuelle de Deloitte portant sur les dernières tendances en ressources humaines.

Réalisée au niveau mondial, auprès de 2 500 professionnels, l’enquête place en tête des préoccupations RH la recherche de talents. 75 % en font même leur priorité. Pour cela, l’analyse des besoins actuels mais aussi futurs est un préalable avec l’identification des besoins en compétences rares, associée à la formation tout au long de la vie des salariés. Une notion essentielle pour ces derniers afin de leur permettre de développer leurs acquis ou même de se spécialiser aux techniques de demain pour mieux servir l’entreprise.

L’autre point qui se révèle tout aussi essentiel concerne le développement personnel. Très à la mode ces dernières années, il prend aujourd’hui une forme différente : exit en effet l’idée de séparer vie privée et vie professionnelle, l’interaction entre les deux se révélant de plus en plus forte. Or, moins de 40 % des responsables RH interrogés s’estiment capables d’accompagner les collaborateurs pour trouver cet équilibre indispensable. Une mission d’autant plus difficile avec désormais la cohabitation de trois générations au sein de chaque structure. Pour aider à créer une bonne osmose entre chaque groupe générationnel, la solution est alors la mise en place de formations guidées par les entretiens et à associer à un dispositif d’écoute interne.

Autant de défis à relever par la profession, qui va de pair avec la redéfinition des compétences RH.

Formations sur le même sujet :