La formation professionnelle, inscrite au calendrier social

Par , le 12/06/2012

Jean-Marc Ayrault a annoncé cette semaine les étapes du calendrier social dans lequel s’inscrit la formation professionnelle. Ainsi, il recevra le 29 mai prochain, en présence notamment de Michel Sapin, ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, chaque syndicat séparément avant d’aboutir, avant le 14 juillet, à une conférence sociale.

L'ébauche d'un calendrier social mêlant formation et emploi

Jean-Marc Ayrault Cela était annoncé, le projet se concrétise. Jean-Marc Ayrault a divulgué, mercredi 23 mai 2012, les futures échéances du calendrier social. Celui-ci permettra aux partenaires sociaux de discuter de sujets importants, incluant la formation professionnelle. L'objectif est de développer la croissance pour créer de l'emploi, mais également offrir de nouvelles conditions de travail aux salariés. L'occasion, pour le nouveau Premier ministre, d'imposer son style.

Celui-ci porte d'abord sur la méthode avant d'entrer au cœur des débats sociaux. Le but annoncé est l'efficacité des discussions pour un meilleur dialogue social.

Suivant le calendrier avancé, les cinq syndicats représentatifs (CGT, CFDT, FO, CFTC et CGE-CGC) et les trois organisations patronales (Medef, UPA, CGPME) seront conviés à des réunions bilatérales le 29 mai prochain pour fixer les bases des prochaines discussions. Celles-ci se dérouleront, autour du Premier ministre, en présence de Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marylise Lebranchu, ministre de la Réforme de l'État et Michel Sapin, en charge du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social.

La méthode avant l'action

Ainsi, les premières réflexions sur la formation professionnelle et les autres sujets sociaux devront attendre la conférence sociale, qui doit se tenir avant le 14 juillet 2012. Préalablement, une « conférence de la méthode » devrait être programmée début juin pour définir le planning des discussions.

Rappelons, la formation professionnelle est directement concernée par cette prochaine discussion sociale. En effet, il doit notamment y être évoqué le contrat de génération et la décentralisation donnant des pouvoirs élargis aux Régions en matière de formation. Ces deux points forts étaient inclus dans le programme de François Hollande pour l'élection présidentielle.

Photo : Creative Commons

Catégories de l'article :