La formation reste une priorité pour les entreprises

Par , le 23/01/2014

La dernière enquête Opcalia réalisée fin 2013 met en évidence l’importance de la formation dans les entreprises. Celles-ci sont en effet de plus en plus nombreuses à vouloir investir en ce sens, même si la planification des actions de formation reste rare.

L’importance de la formation professionnelle toujours mise en avant

Actualité : La formation reste une priorité pour les entreprises - Tissot FormationTandis que la réforme de la formation professionnelle est sur le point d’être adoptée, l’apprentissage dans les entreprises connaît un regain d’intérêt. La dernière enquête menée par Opcalia auprès de plus de 2 000 entreprises, entre octobre et novembre 2013, met en avant leur état d’esprit en ce domaine. Ainsi, la formation représente toujours une priorité dans 69 % des structures, avec une augmentation prévue pour les budgets dédiés pour 2014.

En 2013, ce chiffre de formation est resté stable par rapport à l’année précédente avec, en moyenne, 64 % des sociétés qui ont formé leurs salariés. Les motifs de ces actions étaient d’abord le développement des compétences des salariés dans 84 % des cas, suivi de la recherche d’une meilleure efficacité en entreprise (67 %) et du développement personnel (59 %).

Reste que la planification de ces projets de formation reste encore peu fréquente : seulement 19 % des entreprises ont réalisé un planning annuel ; elles ne sont également que 21 % à programmer des temps d’échanges avec leurs salariés concernant ces actions.

Les ouvriers de plus en plus concernés par la formation en entreprise

Les formations professionnelles engagées ont, elles, visé un public précis : les opérateurs de premier niveau et les techniciens, permettant un accroissement des connaissances. Dans le même temps, les employeurs sont encore 36 % à déclarer rencontrer des difficultés de recrutement en raison de profils non adaptés dans 79 % des cas.

De ce fait, un autre phénomène émerge, celui du recours de plus en plus fréquent aux contrats d’apprentissage et de professionnalisation, désormais utilisés dans 53 % des entreprises. D’ailleurs, en 2014, 22 % ont l’intention d’y recourir, dont 19 % de sociétés de moins de 10 salariés.

Enfin, autre enseignement de l’enquête, les organismes de formation restent les premiers interlocuteurs des professionnels avec 89 % des entreprises souhaitant mettre en place des formations qui envisagent d’y recourir. D’autre part, 65 % des sociétés associent leur OPCA au choix de formation, et 72 % leur organisme de formation.

Un bon bilan donc, qui reste à confirmer sur le terrain.

A l’occasion de la réforme de le formation professionnelle, les Editions Tissot vous mettent à disposition gratuitement un dossier spécial :

TéléchargementTéléchargez le dossier de synthèse sur la réforme de la formation professionnelle

Formations sur le même sujet :