La France doit baisser son taux de chômage

Par , le 30/11/2011

L’OCDE a lancé récemment son édition 2011 des « Perspectives de l’emploi ». Cette publication a pour ambition de faire un point sur l’état du travail et du chômage en France, et de proposer des solutions afin de voir évoluer à la baisse, le taux de chômage inquiétant qui est en train de s’installer.

L'état du chômage en France

OCDEL'OCDE, l'Organisation pour la coopération et le développement économique, a publié récemment son édition « Perspectives de l'emploi 2011 », qui révèle de l'état alarmant du chômage en France actuellement. Selon l'organisme, le taux d'emploi des jeunes entre 15 et 24 ans et celui des séniors entre 55 et 64 ans et largement en-dessous de la moyenne de sa zone. Ainsi, pour les 15-24 ans, le taux d'emploi est de 29 % contre 38 % en moyenne dans la zone OCDE, et le taux d'emploi des 55-64 ans est de 40 %, contre 58 % en moyenne pour l'Organisation pour la coopération et le développement économique.

Les points alarmants soulignés par l'OCDE

Dans son édition « Perspectives de l'emploi 2011 », l'OCDE a mis en exergue quelques points alarmants qui pourraient être améliorés. Ainsi, l'organisme insiste sur une différenciation très marquée entre les contrats temporaires, qui fragilisent les salariés au niveau financier et au niveau professionnel, et les contrats permanents.

De plus, l'OCDE a souligné dans son rapport, l'inadéquation des qualifications dans le monde du travail. En effet, selon un sondage, 45 % des salariés pensent qu'ils ne sont pas utilisés au niveau de leur qualification, contre 35 % en moyenne pour les salariés de la zone OCDE. Toujours selon l'Organisation pour la coopération et le développement économique, 20 % des salariés en France sont des travailleurs sur-qualifiés.