La gestion réfléchie d’un collaborateur ‘plaignant’

Par , le 21/02/2013

Gérer un employé connu pour dénigrer tous les événements qui surviennent est toujours délicat. Ces comportements, étudiés en formation management, imposent d’adapter systématiquement son discours à chaque cas et personnage pour obtenir un changement notable d’attitude.

Une écoute à adapter aux collaborateurs difficiles

 

Tous ceux ayant suivi une formation en management ont entendu parler des ‘plaignants’. Nommés ainsi par la profession, il s’agit des collaborateurs dans l’entreprise ayant toujours des problèmes et des motifs de se plaindre. La difficulté, pour le manager, est alors de trouver la façon de les gérer au mieux, entre écoute et détachement. Quelques conseils simples peuvent s’appliquer, à tester pour chaque cas. 

Le premier réflexe à avoir face à ces collaborateurs est de ne pas se laisser envahir dans son travail. Toujours en quête d’une personne à qui exposer leurs problèmes, ils prennent en effet rapidement de l’espace, mais également du temps. La solution est bien souvent de proposer un moment d’écoute sur une période limitée, à préciser avant même de les recevoir. Dans tous les cas, il n’est pas utile de s’appliquer à trouver une issue aux difficultés évoquées, ceux-ci étant généralement insolvables pour ces employés.

Offrir aux ‘plaignants’ la reconnaissance

Une autre solution pour gérer un salarié ayant toujours un sujet d’insatisfaction est aussi de lui donner de l’importance en lui proposant un travail pour lequel vous insisterez sur le besoin de confiance de votre part. Cette mission aura pour atout de lui permettre de penser à autre chose en s’investissant dans cette tâche et ainsi trouver une nouvelle source d’énergie, sans conflit.

Enfin, si rien n’y fait, il reste alors à appliquer un autre apprentissage des fonctions de manager : l’effet miroir. Il suffit, pour cela, de renvoyer au collaborateur une image de compassion par rapport aux événements qu’il décrit, en accentuant les faits. Le ‘plaignant’ cherche généralement rapidement à dédramatiser la situation.

Chaque méthode est ainsi à adapter aux attitudes rencontrées, différentes d’un collaborateur à un autre, avec un objectif : offrir à tous un espace de travail agréable.

Formations sur le même sujet :