La mobilité des salariés augmente toujours

Par , le 29/09/2010

Un rapport du Conseil d’Analyse Economique (CAE), a démontré que la mobilité des salariés en France ne cesse d’augmenter depuis les années 1980. Cette flexibilité du travail est même allée en s’intensifiant ces dernières années.

Mobilité des salariés accrue

Depuis les années 1980, la flexibilité du travail n'a cessé d'augmenter selon le rapport rendu par le Conseil d'Analyse Economique. Cependant, leur étude a également démontré que la formation professionnelle n'a pas suivi la même évolution, et que de ce fait, la sécurisation des parcours des salariés français est loin d'avoir progressée.

En raison du manque de formations certifiées amenant à un diplôme, le déplacement des salariés est souvent vécu plus comme une obligation que comme un véritable choix.


Amélioration pour la formation des salariés

Afin d'améliorer les conditions de mobilité et d'inciter les entreprises et les salariés à s'investir dans la formation professionnelle, les auteurs du rapport du Conseil d'Analyse Economique ont proposé différentes solutions. Dans un premier temps, ils proposent un système de bonus-malus sur les cotisations chômage, ainsi que sur les obligations de reclassement. Un système d'assurance qui couvrirait l'intégralité des pertes salariales en cas de réorientation professionnelle est également envisagé par l'étude.

Enfin, les auteurs souhaiteraient une vulgarisation du Contrat de Transition Professionnelle pour les salariés précaires. Ce contrat d'une durée maximale de 12 mois, permet au salarié de se réorienter, tout en gagnant 80 % du salaire brut touché les 12 derniers mois précédant la signature.

Tissot formation, formateur professionnel depuis de nombreuses années, propose différent cursus aux entreprises désireuses d'optimiser les performances de leurs employés : formation CE/Comité d'Entreprises, formation droit social