La POE, formation aidée pour des embauches longue durée

Par , le 20/12/2012

Lorsque le recrutement envisagé nécessite une formation indispensable à la bonne réalisation des travaux, les entreprises ont alors la possibilité de demander des aides. Pour une embauche sur le long terme, l’aide disponible est la préparation opérationnelle à l’emploi individuelle (POE individuelle).

Les modalités d’obtention de la POE individuelle

Toute entreprise peut aujourd’hui bénéficier d’une aide à la formation dès lors qu’elle souhaite embaucher durablement un demandeur d’emploi. Nommée POE individuelle, celle-ci concerne les embauches programmées sur des contrats d’au moins 12 mois. À ce titre, aucun critère concernant le nombre de salariés n’est imposé. Une condition est, en revanche, à respecter : être à jour de ses cotisations sociales et de ses contributions d’assurance chômage.

Si, jusque-là, les entreprises ayant procédé à des licenciements économiques dans les 12 mois précédant la demande ne pouvaient y prétendre,

Pôle emploi Pantin 

le contexte économique a cependant modifié quelque peu cette contrainte, assouplissant les règles.

Aujourd’hui, toute demande doit faire l’objet d’une convention avec Pôle Emploi et soit l’OPCA de l’employeur, soit un organisme de formation externe à l’entreprise. Elle comprend la durée de la formation, ses objectifs, son financement, mais également la date envisagée d’embauche et le type de contrat.

Le déroulement de la formation avec la POE

Toute opération de formation bénéficiant de la POE individuelle doit impérativement répondre à plusieurs critères. Le premier concerne l’organisation même de chaque session. Ainsi, celles-ci peuvent être organisées en interne, par un organisme rattaché à l’entreprise ou par une opération de tutorat, ou en externe. 

Si une période de tutorat est prévue, elle doit nécessairement être associée à une phase de formation interne ou externe (à l’inverse, pour l’AFPR, ce n’est pas une obligation mais juste une possibilité). Il n’est cependant pas possible de cumuler formation organisée en interne et formation en externe.

Ce financement est, d’autre part, limité à 400 heures, avec un montant des aides plafonné, en 2012, à 5 € par heure pour la formation interne et 8 € par heure en externe. Le contrat d’embauche à suivre doit prendre la forme, au choix :

  • D’un CDI ;
  • D’un CDD d’au moins 12 mois ;
  • D’un contrat de professionnalisation de 12 mois minimum ou à durée indéterminée ;
  • D’un contrat d’apprentissage d’au moins 12 mois.

Catégories de l'article :

Formations sur le même sujet :