La POE se simplifie pour former davantage de chômeurs

Par , le 28/08/2013

Afin de simplifier les démarches de formation dans le cadre de la POE, au cœur du plan d’urgence instauré pour former 30 000 chômeurs d’ici la fin 2013, les obligations administratives ont été allégées. Les modifications appliquées dans le fonctionnement devraient se poursuivre après cette date.

Faciliter l’entrée en formation dans le cadre de la POE

Poe simplifiée_Tissot-ActualitéPour participer à l’effort demandé par le gouvernement concernant la formation des demandeurs d’emploi, la POE (préparation opérationnelle à l’emploi) s’est offert une simplification de ses démarches. Ses lourdeurs administratives avaient déjà été pointées du doigt par les entreprises souhaitant utiliser cette solution de formation.

Le premier effet est de faire passer de 40 à 20 jours le délai pour la prise en compte de chaque dossier entrant dans ce cadre, tout en allégeant les démarches, notamment avec la dématérialisation des documents.

Autre innovation dans la mise en œuvre d’une POE, l’allègement opéré concernant la prise en charge du financement. Depuis le 1er juillet 2013, un seul cofinanceur (Pôle Emploi ou l’OPCA) se doit d’apposer sa signature sur chaque dossier au lieu des deux jusque-là exigées.

Une hausse du financement de la POE

Dans le même temps, cette volonté de mettre en avant cette solution de formation se traduit par une hausse des fonds qui lui sont dédiés. Ainsi, le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP) ajoute 30 millions d’euros pour le financement des nouvelles formations en POE d’ici la fin de l’année,  répartis comme suit : 

  • 10 millions pour la POE collective (POEC) ;
  • 10 millions pour la POE individuelle (POEI) ;
  • 10 millions venant compléter les besoins en POEI ou POEC en fonction des dispositifs les plus utilisés pour répondre au plan d’urgence.

Les premiers demandeurs d’emploi qui bénéficieront des dispositifs de ce plan d’urgence devraient entrer en formation dans les différents organismes partenaires à compter du 1er septembre 2013.