La prévention des risques psychosociaux cible désormais les managers

Par , le 28/02/2013

La gestion du stress, le développement personnel sont toujours au cœur des programmes de formation des entreprises, notamment dans les grandes structures. Depuis peu, une autre orientation apparaît : la gestion des risques psychosociaux. D’abord réservée aux DRH, cette formation cible aujourd’hui les managers de proximité afin de leur permettre de déceler les cas dans leur équipe, mais aussi apprendre à répondre de façon adéquate tout en aidant le salarié.

Des formations en gestion des RPS pour sensibiliser les managers

Identifier les cas, savoir y répondre, aider les salariés, le programme est vaste et concerne désormais également les managers de proximité.

Ainsi, si l’apprentissage de la gestion des risques psychosociaux a longtemps été réservé aux seuls DRH, les managers d’équipes sont désormais de plus en plus souvent sollicités non seulement pour identifier les cas dans leurs équipes, mais aussi pour apprendre à y répondre de façon simple et posée afin d’aider le travailleur et le faire sortir de cet état. 

Pour cela, les formations professionnelles se sont adaptées ces derniers temps pour ouvrir le dialogue sur ces problèmes d’entreprises.

Le dialogue, base de la formation concernant la détection des risques psychosociaux

Aujourd’hui, le stress représente plus de 50 % des journées de travail perdu en entreprise. Pour permettre un accompagnement efficace, chaque formation de prévention des risques psychosociaux à destination des managers donne une large place aux façons d’ouvrir le dialogue avec les employés en difficulté, laissant apparaître ce mal-être. 

L’objectif premier est d’abord d’apprendre à accorder plus de temps au dialogue, mais aussi à réfléchir à chaque réponse pour éviter les mauvaises compréhensions, sources fréquentes de conflits. Cela passe notamment par une bonne utilisation des entretiens annuels, par des solutions pour engager le dialogue, ou encore par la mise en avant du respect dans les relations de travail.

Outre le travail mis en œuvre par les organismes de formation, ces solutions ne peuvent toutefois fonctionner que si l’entreprise, dans sa globalité, est sensibilisée à ces problèmes. C’est le cas avec la mise en place de réels moyens pour améliorer la qualité de vie au travail, notamment en étudiant en amont les conséquences de chaque changement envisagé. 

Catégories de l'article :

Formations sur le même sujet :