La réforme et ses changements dans l’entreprise dans le baromètre de la formation professionnelle de Comundi

Par , le 31/08/2015

Parmi les points clés de la réforme de la formation figure la nouvelle obligation concernant les entretiens professionnels. Une étape à laquelle réfléchissent les entreprises selon le baromètre publié par Comundi, mais qui n’est pour le moment pas suivi de formations adaptées.

La réforme a instauré de nouvelles règles dans le domaine de la formation professionnelle auxquelles les entreprises se doivent de s’adapter. Parmi eux figure l’obligation de l’entretien professionnel. Dans son baromètre de la formation professionnelle téléchargeable en ligne [lien], Comundi revient sur la préparation des sociétés à celui-ci. Premier enseignement, 65 % des sondés déclarent avoir engagé une réflexion sur le sujet.

En revanche, les opérations de formation qui y sont liées ne sont pour le moment pas envisagées. Selon le baromètre Comundi, les entreprises n’ont formé, pour le moment, que 51 % des managers et 65 % des collaborateurs, pourtant les premiers concernés par ces entretiens.

Autre changement au sein de l’entreprise, celui du rôle du responsable de formation. Ainsi, 51 % des personnes interrogées estiment que la réforme va changer la réalité du métier, imposant d’agir différemment, hors des réflexes actuels. Pour la majorité d’entre elles, il s’agit d’abord d’une évolution vers le rôle de conseil concernant les compétences et l’anticipation des métiers. Ce professionnel devra également développer la stratégie de formation en tenant compte des enjeux de l’entreprise et de la question financière. À l’inverse, 24 % des sondés estiment aujourd’hui ne pas avoir la visibilité suffisante pour définir ces nécessités d’évolution.

Formations sur le même sujet :