Le CV anonyme passé au crible

Par , le 09/11/2011

Suite à l’idée du gouvernement d’imposer le CV anonyme pour toutes les candidatures à des offres d’emploi en 2009, un premier bilan a été proposé par le Pôle Emploi. L’organisme de recherche d’emploi ne semble pas véritablement convaincu par les bienfaits de ce système.

Un CV anonyme pour laisser sa chance à tous les candidats

CV AnonymeEn 2009, le gouvernement français a décidé de lancer le CV anonyme, afin de laisser une chance à tous les candidats qui se présentent à une offre d'emploi et pour éviter toute discrimination. Ce CV anonyme ne doit donc pas comporter le nom, le prénom, les coordonnées, l'âge et le sexe du candidat qui se présente pour un emploi.

Ce CV anonyme a pour but, chez les ressources humaines, de se fixer uniquement sur l'expérience du candidat, sur sa formation continue et sur les différentes formations professionnelles suivies.

Un CV anonyme peu convaincant

Afin de savoir si le CV anonyme était réellement efficace, le Pôle Emploi a effectué un bilan de la première année d'expérimentation entre novembre 2009 et novembre 2010. L'étude a révélé que le CV anonyme n'améliorait pas les chances d'obtenir un entretien d'embauche.

En effet, dans la discrimination au niveau de l'âge ou du sexe du candidat, cela apportait une légère amélioration. Cependant, le Pôle Emploi a révélé que pour la discrimination concernant l'origine ou le lieu d'habitation, le CV anonyme empirait les choses : avec un CV classique 9,6 % des candidats obtiennent un entretien, contre 4,6 % avec un CV anonyme !

De nombreux employeurs ont jugé que le CV anonyme n'était pas attractif et qu'il possédait moins d'intérêt qu'un CV traditionnel.

Formations sur le même sujet :