Le Fongecif Bretagne annonce une grande évolution dans la formation continue des salariés bretons

Par , le 12/11/2010

Le Fongecif Bretagne a réalisé en début d’année, une étude portant sur les salariés bretons et la formation continue, sur la période 1998-2008. Ce sondage fait le bilan de la formation professionnelle en Bretagne, et de son évolution en dix ans.

Les bretonnes apprécient la formation continue

L'étude du Fongecif Bretagne a démontré que les femmes de Bretagne étaient de plus en plus nombreuses à reprendre leurs études. En effet, le profond déséquilibre observé en 1998 entre les hommes et femmes salariés s'est grandement amélioré. La prise du CIF (Congés Individuels de Formation) concernait 72 % d'hommes contre 28 % de femmes en 1998, et atteint une égalité quasi parfaite aujourd'hui.

Les salariés bretons apprécient la formation professionnelle

Avec son étude, le Fongecif Bretagne a mis en avant le fait que les salariés bretons suivaient de plus en plus de formations professionnelles depuis 1998. Ainsi, entre 1998 et 2008, le « nombre de bilans de compétence a pour sa part été multiplié par 5,8 ». Cependant, le profil des personnes intéressées par une formation professionnelle n'a quant à lui, pas évolué.  Il concerne toujours en majorité des jeunes de moins de trente-cinq ans, et la moitié des formations concernent des salariés.

Le Fongecif Bretagne, très fier de son bilan, a ainsi consacré 268 millions d'euros aux formations professionnelles de personnes en CDI ou CDD entre 1998 et 2008, et a conseillé près de 100 000 salariés.