Le SPOC : collaboratif et digital au sein des entreprises

Par , le 17/03/2016

Autre formule du Social Learning , le SPOC (Small Private Online Course) s’installe sûrement mais timidement dans le paysage des entreprises françaises.
« Sûrement » parce que comme toute nouvelle approche innovante, il suscite la curiosité et l’engouement auprès des professionnels de la formation qui voient en cette nouvelle modalité une nouvelle clé vers la performance de leurs collaborateurs. »Timidement » parce qu’au même titre que les MOOC ou COOC, les SPOC demandent – au-delà d’une stratégie d’entreprise – des moyens et une méthodologie à mettre en oeuvre pour une pédagogie efficace.

 Le SPOC: De quoi parle-t-on?

SPOC : small Private Online courseCette version « privatisée » et optimisée des MOOC s’inscrit davantage dans les objectifs de montée en compétences des entreprises de par des mises en situation concrètes et ciblées pour les collaborateurs mais également dans une démarche d’échanges et de valorisation des savoirs de ses propres forces vives en interne.

Ce que l’on retiendra concrètement de la méthodologie et de l’approche pédagogique employées dans les SPOC, c'est la notion d'apprentissage collaboratif - en comité restreint, jusqu'à 50 à 100 personnes - basé sur l'implication, à travers des classes virtuelles, des ressources et activités ciblées, un suivi individualisé mais également des échanges (synchrones et/ou asynchrones) et des évaluations entre pairs.

 

Des situations concrètes et engageantes

A l'ère de la digitalisation de la formation, dans un monde où l’employabilité est toujours plus mise à rude à épreuve, la formation en entreprise se doit d’avoir pour principaux mots clés et fils conducteurs : les situations de travail, leur contexte et leurs particularités mais aussi la combinaison d’environnements d’apprentissage.

C'est là que les SPOC apportent toute leur valeur ajoutée puisqu'ils proposent de baser leur pédagogie / andragogie sur deux principaux piliers du Social Learning : l'apprentissage par la pratique ou apprentissage expérientiel ("Learning by doing") et l'apprentissage par les pairs ("Learning by teaching", "Collaborative Networked Learning").

  • Apprentissage par la pratique: les SPOC rendent assurément les collaborateurs acteurs de leur formation à travers des cas pratiques fils rouges. L'objectif? Appliquer ce qui a été appris et développer des compétences en s'assurant d'une continuité et d'une progression pédagogique cohérente, au plus proche des réalites terrain et des situations concrétement rencontrées en contexte professionnel.
  • Apprentissage par les pairs: autre dimension engageante et valorisante, celle de la participation et des échanges entre pairs. Les savoirs ne sont plus seulement descendants et à sens unique (du formateur aux apprenants), ils se transmettent, se construisent et se transforment par le formateur mais aussi entre et par les apprenants.

 

 Quid de la disponibilité des formateurs en interne

Si les responsables formation peuvent tout à fait tendre vers une version intra-entreprise des SPOC et solliciter les compétences métier de leurs propres collaborateurs, attention cependant à la capacité à rendre disponibles les formateurs identifiés en interne en charge de cadrer et de suivre les apprenants.

S'il s'agit d'opérationnels, la participation à l'animation d'un SPOC est à considérer comme un projet à part entière avec toutes les contraintes temps et disponibilités que cela implique.

Ce paramètre temps est aussi applicable aux participants qui se montreront volontaires pour les évaluations entre pairs.