Le stress nouveau mal au travail ?

Par , le 26/11/2012

Les Éditions Tissot ont mené une vaste enquête auprès des salariés et des professionnels des ressources humaines concernant le stress au travail. L’occasion d’en définir à la fois les causes et les conséquences, car aujourd’hui, le stress est devenu un élément à prendre en compte dans le travail.

Les facteurs de stress, multiples et extérieurs

stress-au-travailQui n’a jamais connu le stress au travail ? Les cas sont aujourd’hui devenus rares et ce n’est pas le dernier sondage réalisé par les Éditions Tissot qui va venir contrarier cette idée désormais réalité. En effet, l’enquête menée auprès de 1002 salariés d’entreprises privées et publiques et auprès de 634 professionnels des ressources humaines permet de mettre à plat bien des idées et replacer la situation de stress dans son contexte.

Le premier enseignement, et non des moindres, est que si le stress a longtemps eu pour origine le travail, il s’avère aujourd’hui subir une influence bien différente, jusque-là réfutée : le stress de la vie privée. Ainsi, 50 % des salariés interrogés estiment que les événements qui surviennent dans leur vie privée sont facteurs de stress au bureau.

Ronan Chastellier, sociologue et maître de conférence à l’IEP de Paris, le confirme : « (…) on considérait que le stress privé ne pouvait impacter la sphère professionnelle. Or, le stress privé a des effets ultimes et pour un regard sensible, il n’y a plus d’étanchéité, de disjonction radicale entre les deux sphères privées et professionnelles. »

La surcharge de travail, première cause de stress

La plus grande cause de stress au travail se révèle toutefois être la surcharge de travail pour 43 % des sondés et la pression de la hiérarchie pour 41 %, loin devant la pression des résultats et des clients, et les difficultés relationnelles avec les collègues. Surprenant également, 7 % jugent leur manque de compétence responsable de leur stress.

Les professionnels des ressources humaines ont, eux, une vision bien différente des origines du stress. En effet, ils sont plus de 52 % à en trouver la cause dans la détérioration du climat social et 47 % dans l’augmentation des conflits internes.

La prise de conscience de l’augmentation des cas de stress est cependant présente. Reste à définir les moyens à mettre en œuvre pour y pallier. Là, la difficulté à gérer ces états est bien réelle. Ainsi, tandis que 67,4 % des RH ont proposé une écoute aux collaborateurs concernés, seulement 17,2 % ont mis en place un accompagnement professionnel et 18 % un soutien psychologique. Concernant les moyens de prévention, le constat de cette impuissance est d’autant plus grand : seulement 18,5 % des RH indiquent avoir effectué un diagnostic formel de l’état de stress dans leur structure au cours des trois dernières années.

Une compensation à l’état de stress ?

Pour certains salariés, le stress subi au travail est aussi l’occasion de demander une compensation à leur employeur. 12 % reconnaissent d’ailleurs utiliser cet argument mais, signe des temps, ce n’est pas forcément pour obtenir un avantage salarial. Pour 34 % d’entre eux, c’est d’abord l’occasion de revoir la répartition des tâches et d’obtenir une reconnaissance du travail réalisé, tandis que la question salariale intervient dans 20 % des cas.

Salariés et RH sont toutefois d’accord pour mettre en avant l’effet négatif du stress sur leur travail. Ainsi, pour 65 % des employés, celui-ci leur fait perdre leur moyen. Dans le même temps, les responsables en ressources humaines sont 95,7 % à placer le bien-être comme moteur de performance.

Les formations en gestion du stress et bien-être semblent donc, avec cette enquête,  plus que jamais d’actualité dans les plans de formation.

Sondage ; Le stress au travail ; Editions Tissot - Syman par OpinionWay

Sondage réalisé par OpinionWay, du 24 octobre au 5 novembre 2012, auprès de 1.002 salariés d’entreprises privées et publique 

picto-téléchargement Téléchargez les résultats complets : Sondage le stress au travail 

Etude ; La perception du stress par les RH - Editions Tissot - Sysman

Etude réalisée du 5 au 19 novembre 2012 auprès d’un échantillon de 634 professionnels des ressources humaines du privé et du public

picto-téléchargement Téléchargez les résultats complets : La perception du stress par les RH

Formations sur le même sujet :