Les dépenses liées à la formation professionnelle s’élèvent à 30 milliards d’euros

Par , le 28/12/2010

En 2008, les dépenses globales de la formation professionnelle s’élèvent à 29,8 milliards d’euros. En perpétuelle augmentation, le budget retrouve son niveau d’antan, et assure une belle pérennité à la formation professionnelle des salariés et des demandeurs d’emploi.

Les différents contributeurs à la dépense de la formation professionnelle

Selon le projet de loi de finances de 2011, le budget global de la formation professionnelle en 2008 a augmenté de 5,3 % par rapport à 2007. La formation est donc en perpétuelle évolution, avec des offres de cursus toujours plus intéressantes, comme le site Tissot Formation peut le proposer (cursus Responsable des ressources humaines, formation décrypter les comptes de l'entreprise…)

Les principaux investisseurs de la formation professionnelle restent les entreprises, qui financent à hauteur de 42 %, la totalité des finances. Elles sont soutenues dans leurs projets, par les OPCA, qui gèrent 49 % des dépenses des entreprises du secteur privé. Ces dernières confient une part de plus en plus grande de leur plan formation aux OPCA, ce qui leur permet d'externaliser tout ce qui concerne la gestion de la formation professionnelle.

Puis, vient l'Etat presque à égalité avec les régions (15 %), qui couvrent 16 % du total des dépenses, et qui augmente donc son budget de 8 % par rapport à 2007. Les 4 % restant concernent les autres administrations, l'UNEDIC et parfois les particuliers eux-mêmes.


Les salariés, principaux bénéficiaires de la formation professionnelle

En 2008, 83 % des dépenses de la formation professionnelle ont bénéficié aux salariés. Cependant, la dépense pour la formation des chômeurs est en évolution continue. Les dépenses concernant les jeunes sont stables, mais on a noté une augmentation de 7 % des dépenses pour les contrats de professionnalisation.

L'apprentissage a eu un développement beaucoup moins important qu'en 2007, même si cela reste la principale dépense de l'Etat, après la formation professionnelle de ses propres agents.

De plus, l'Etat a augmenté de 14 % ses dépenses pour les personnes en recherche d'emploi, et de 17 % ses dépenses pour le secteur privé.

Formations sur le même sujet :