Les dirigeants de PME souhaitent développer la formation professionnelle

Par , le 19/07/2010

En mai 2010, un sondage a révélé que 65 % des Petites et Moyennes Entreprises imaginaient l’avenir de leur activité positivement. 29 % des dirigeants interrogés sont même prêts à développer une meilleure politique de formation professionnelle.

Les dirigeants de PME voient l'avenir en rose

Au mois de mai, la CGPME et la Banque Populaire ont sondés les dirigeants de PME sur l'avenir de leurs activités. Selon l'étude réalisée, « 65 % des dirigeants de Petites et Moyennes Entreprises envisagent l'avenir de leur activité de façon positive », ils n'étaient que 55 % en 2009 à la même période. Cependant, 29 % des dirigeants ont observés une baisse d'activité, et 6 % craignent pour leur entreprise.


Les dirigeants de PME passent à l'offensive

Les dirigeants de PME et de TPE ont développé différentes méthodes de lutte contre la crise depuis un an, comme une politique de réduction des coûts pour 53 % d'entre eux. Le mesure phare reste le développement d'une politique de formation professionnelle ; 29 % des patrons souhaitent ainsi améliorer les performances de leurs employés. De plus, 18 % souhaitent recruter de nouveaux talents pour optimiser leurs activités.


Pour les individuels ou les dirigeants souhaitant s'informer sur la formation professionnelle, les Editions Tissot proposent divers cursus : formation maîtriser votre stress, formation procédures AT – MP...