Les entreprises placées au cœur de la formation avec la réforme

Par , le 19/02/2015

Lancée en ce début 2015, la réforme de la formation professionnelle devrait amener, au niveau des entreprises, une plus grande participation dans les actions d’apprentissage. De quoi les replacer – positivement – au cœur du système, tout en faisant de chaque actif des acteurs majeurs de leur propre formation.

Actualité : Les entreprises placées au cœur de la formation avec la réforme

Les rôles semblent désormais bien établis avec la réforme de la formation professionnelle. Plaçant les salariés et demandeurs d’emploi au centre du nouveau système, les entreprises vont aussi en tirer profit, à plus d’un titre. Tout d’abord, en lieu et place d’un simple rôle de payeurs, celles-ci vont devenir plus actives avec l’obligation d’investir dans la formation en elle-même. L’occasion pour chacune de disposer d’une plus forte plus-value en élevant les compétences de leurs salariés, mais en s’octroyant également un rôle de conseil.

En effet, les directions des ressources humaines prennent de nouvelles fonctions avec une part primordiale dédiée au conseil, à débuter dès l’entretien professionnel obligatoire. À charge aux RH de définir les besoins des salariés pour leur proposer des formations adaptées à leurs souhaits et à une évolution de leurs compétences.

Cette nouvelle donne va aussi avoir un autre effet, celui de redonner la main aux entreprises sur les formations. Plus question désormais de choisir parmi un catalogue d’offres, chacune devrait investir la demande avec des apprentissages sur mesure par rapport à leurs attentes. Une avancée qui devrait aussi avoir pour conséquence de tirer vers le haut le niveau qualitatif, renforcé en cela par l’utilisation des nouveaux outils à disposition, notamment ceux tournés vers l’apprentissage – et l’évaluation de la formation – à distance.