Les managers, des professionnels a priori heureux

Par , le 11/04/2013

La morosité de l’emploi ne semble pas avoir atteint toutes les professions ou du moins pas les managers. Selon le 1er baromètre CSP Formation – Manageris, ceux-ci sont même bien dans leur métier, appréciant leur place dans la hiérarchie et les responsabilités confiées.

Un état d’esprit positif chez les managers

Businessteam at a meetingPour être heureux, faut-il obligatoirement avoir des responsabilités ? Si l’on en croit l’une des dernières enquêtes concernant le moral des managers, il n’y a qu’un pas à franchir pour répondre par l’affirmative. Tandis que le marché de l’emploi est des plus difficiles, cette catégorie professionnelle apparaît au-dessus des préoccupations actuelles. Les managers plutôt biens à très bien dans leurs fonctions représentent ainsi quelques 70 % des personnes interrogées.

Mieux, 45 % se disent motivés par le contenu même de leur métier, alors que 62 % apprécient les responsabilités au travail qui leur sont confiées. Dans les tendances plus modérées, 28 % de ces professionnels souffrent toutefois d’un manque de reconnaissance de la part de leur hiérarchie et près de 40 % trouvent leur autonomie trop limitée.

La formation, présente dans certaines entreprises

L’autre enseignement de cette enquête est l’importance accordée par ces professionnels aux relations avec leur équipe. Cette donnée arrive même en troisième position des éléments comptant dans leur métier. Pourtant, sur le terrain, ils ne sont que 20 % à y consacrer l’essentiel de leur temps chaque jour, notamment en étant à l’écoute des soucis personnels de chacun.

Présents dans des sociétés de différentes tailles, ces responsables ne sont, dans le même temps, que la moitié à suivre régulièrement des formations pour développer leurs compétences, souvent par manque de temps.

Il n’en reste pas moins que les managers occupent désormais une place privilégiée au sein de chaque structure. Leur proximité avec les salariés et leur engagement les rendent notamment indispensables pour accompagner les changements dans leur entreprise et dans l’organisation du travail, un rôle dont ils ont d’ailleurs parfaitement conscience.

Formations sur le même sujet :