Les nouvelles tendances formation venues d’ailleurs

Par , le 12/01/2016

En terme managérial, cela rappelle l’obligation de fonder son action sur une vision, reposant elle-même sur des valeurs capables de traverser le temps : privilégier l’écoute aux injonctions, prendre le temps de définir une stratégie au lieu de décider dans la minute. Pour faire bien, il existe de nombreuses formations dans ce domaine. Néanmoins, il semblerait que les Etats-Unis soient en avance sur la France.

La formation management réinventée

Une vision différente de la formation entre salariés et DRH européens

Le but de cette nouvelle tendance est de donner envie aux équipes de s'investir et de participer pleinement à la performance économique de l'entreprise.

Les Etats-Unis sont encore une fois en avance de ce côté. En effet, ces derniers appliquent la formation suivante : « Devenir manager 3.0 dans l'entreprise libérée » sur deux journées. Il s'agit d'une approche managériale qui vise à supprimer le sens hiérarchique et à se tourner vers le participatif et le collaboratif. Ce sont des notions très tendances ces derniers temps visant à stimuler le sens de l'initiative de chacun.

Par exemple, dans le cadre de cette formation, les salariés vont eux-mêmes créer la grille salariale.

De plus, le manager se verra dans l'obligation de prendre une posture de facilitateur.

Notez-le : cette technique de formation est très efficace pour les entreprises en situation de crise.

Qu'est ce que la formation management « intergénérationnel » ?

Les Etats-Unis s'attardent essentiellement sur la notion d'interculturalité. En effet, ils font en sorte de faire évoluer les séniors et les juniors ensemble. C'est un défi car leur rapport à l'entreprise et au travail est différent.

De plus, ils tiennent compte des distances géographiques, ce que ne fait pas forcément la France aujourd'hui. Aujourd'hui, comment faire pour manager une équipe hétérogène ? Quel type de formation faut-il envisager ?

L'application de conférences sur mesure

En matière d'innovation, les Etats-Unis prennent le pas sur la France. En effet, la forme est tout aussi importante que le fond. En effet, pour former les salariés au management, des conférences sont mises en place sur mesure mais également des fab lab ou encore des keynotes directement inspirés de ce qui se fait dans le monde des nouvelles technologies Outre-Atlantique.

Aux Etats-Unis, il semblerait que les responsables ont peu de temps pour former les salariés. C'est ce qu'on appelle la digitalisation de la formation qui arrive tout doucement en France.

C'est pour cette raison que sont proposés des modules rapides et interactifs avec des infographies et des vidéos animés par exemple.

Notez-le : Le module « marre d'être has been » est très souvent utilisés. En effet, il propose 90 minutes de rattrapage sur l'utilité des réseaux sociaux au service du management.

La méthode « Elément humain »

Il s'agit d'une des méthodes qui fait visiblement fureur aux Etats-Unis et qui semble s'imposer en France depuis quelques temps. Elle a été créée par le psychologue Will Schutz. Il s'agit d'une formation certifiante sur deux journées.

Le but de cette méthode est de travailler sur les capacités d'adaptation des intervenants, sur leur flexibilité et leur aisance comportementale par le biais d'exercices de groupes, de mises en situation avec débriefing, d'exercices sur les ressentis et de jeux de rôle.

L'application d'une méthode inédite en France

Une autre méthode dont devrait s'inspirer la France est la suivante : « les conflits comme source de motivation ». A l'inverse de la France qui perçoit les conflits entre collaborateurs comme source de tensions, les Etats-Unis y voient un levier d'innovation.

Il s'agit de la formation «  faire des conflits une source de motivation ». Lors de cette dernière, les salariés prennent le conflit de manière positive.

En effet, il convient de considérer les conflits comme faisant partie de la vie. En montrant qu'il est toujours possible que l'on peut en tirer quelque chose de positif.

Il parait que le conflit apporte de l'énergie à l'équipe !

Faire grandir ses équipes et développer son influence

Aux Etats-Unis, le manager joue le rôle de coach pour ses équipes et conduit à gagner en maturité. Il prend davantage en amis et expérimente beaucoup plus.

Notez-le : la France est légèrement en retard là-dessus.

Dans cette optique, au lieu de demander aux membres de son équipe de faire ce qu'ils ont toujours fait, il serait plus judicieux de les encourager à exprimer leur potentiel, quitte à prendre des risques.

C'est un gage d'inscription dans le futur. En effet, valoriser à l'avance les capacités supposées des salariés renforce leur motivation et donc leur engagement.

Humble, à l'écoute, sachant reconnaître ses erreurs, le manager 2015 n'en reste pas moins un manager qui doit aussi indiquer le cap pour asseoir sa légitimité en interne mais aussi sa visibilité en externe. Ce sont des éléments expliqués en formation permettant à l'ensemble des collaborateurs de mieux comprendre la position du manager.

Présent sur les réseaux sociaux, véritable « ambassadeur » de sa société, le responsable doit notamment développer une stratégie d'influence auprès des membres de son réseau en relayant des informations ou en lançant des discussions pour être reconnu comme une personne incontournable dans son domaine et la France devrait en prendre exemple !

Par ailleurs, lors de la mise en application des formations, deux attitudes sont démontrées ;

  • la première consiste à se nourrir de son environnement en devenant « butineur de savoirs » pour repérer dans son univers mais aussi à l'extérieur ce qui peut enrichir sa réflexion
  • la seconde consiste à faire preuve d'humilité et avoir confiance en ses collaborateurs pour « tisser ensemble » de nouvelle solutions en sachant que celles-ci peuvent être amenées à évoluer en fonction du contexte.

Dans ce mode de fonctionnement et d'état d'esprit, tous les salariés sont amenés à occuper différentes fonctions, ce qui renforce la pluridisciplinarité et par conséquent, la capacité d'innovation.

Catégories de l'article :

Formations sur le même sujet :