Les OPCA invitées à se mobiliser pour le CPF

Par , le 18/05/2015

Le gouvernement met à contribution les OPCA (organismes paritaires collecteurs agréés) pour promouvoir la réforme de la formation professionnelle. Une action qui vise principalement le CPF, actuellement au cœur du débat.

Participer à la généralisation et à une meilleure connaissance du compte personnel de formation est devenu l’un des enjeux majeurs du gouvernement concernant la formation professionnelle. Pour aider à ce développement, le ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle, François Rebsamen, vient de demander aux OPCA de se mobiliser en faveur du CPF.

Dans une lettre, celui-ci demande notamment aux organismes collecteurs d’adapter leurs systèmes d’information pour en favoriser le déploiement. De même, le ministre a également demandé un traitement accéléré des demandes de formation déjà réalisées.

L’accent a notamment été mis sur les entreprises de plus de 300 salariés. En effet, depuis le 1er janvier 2015, celles-ci sont libérées de l’obligation fiscale concernant le plan de formation, imposant désormais un travail pédagogique pour remettre les apprentissages au cœur du développement de ces structures professionnelles.

Cette demande est aussi en lien avec une autre, celle de la participation au développement des dernières solutions mises en place : le dispositif Nouvelle carrière et celui de Nouvelle chance. Si le premier concerne l’emploi des demandeurs d’emploi seniors, le second concerne ceux peu ou pas qualifiés.

Formations sur le même sujet :