Les salariés aiment discuter politique au travail

Par , le 16/12/2011

Les éditions Tissot ont publié dernièrement une étude sur la politique au travail. Les résultats ont démontré que ce sujet n’était plus un tabou dans l’entreprise, et les salariés français apprécient de diffuser leurs idées auprès de leurs collègues, et même de leurs supérieurs hiérarchiques.

La politique dans l'entreprise est entrée dans les mœurs

Aujourd'hui, parler de politique n'est plus un tabou dans le monde de l'entreprise. 57 % des salariés interrogés n'hésitent pas à discuter de leurs opinions en matière de politique sur leur lieu de travail, et un tiers des sondés osent en parler avec leurs supérieurs hiérarchiques.

Toujours selon les résultats du sondage des Editions Tissot , 30 % des interrogés voient leur délégué syndical comme un auditeur très attentif au discours politique, même s'il n'est pas souvent sollicité dans ce sens.

La discrétion est cependant toujours de mise en entreprise

Si la politique n'est plus un tabou dans l'entreprise, elle n'est pas un sujet de discussion qui s'aborde avec tout le monde. D'après l'étude des Editions Tissot, 15 % des sondés considèrent qu'ils ne doivent pas parler de politique avec les clients de l'entreprise, et 14 % d'entre eux pensent la même chose par rapport aux fournisseurs.

Mais si rien dans le Code du Travail n'interdit de discuter politique dans son entreprise, 43 % des sondés préfèrent ne pas afficher leurs opinions sur leur lieu de travail. Parmi eux, 69 % considèrent que cela fait partie de leur vie privée, et 31 % souhaitent simplement se protéger de réactions négatives éventuelles de la part de leur direction.

Quelles sont les raisons qui incitent certains salariés à garder leur opinion politique pour eux sur leur lieu de travail ?

Pourquoi les salariés aiment-ils parler politique sur leur lieu de travail ?

Avec qui les salariés préfèrent-ils parler politique sur leur lieu de travail ?