Les salariés français satisfaits de leur formation professionnelle et mécontents de leurs employeurs

Par , le 11/08/2010

L’enquête Cegos 2010 menée sur 2 200 salariés français, espagnols, anglais et allemands, a démontré que les Français, bien que satisfaits de leurs projets de formation, étaient les plus critiques vis-à-vis de leurs employeurs.

Les salariés français satisfaits de la formation professionnelle

Selon l'étude Cegos 2010, les salariés français, tous comme les allemands, anglais et espagnols interrogés, sont satisfaits des offres proposées en matière de formation professionnelle. Les taux de satisfaction sont sensiblement les mêmes, toutes nationalités confondues.

Les salariés français se démarquent en étant plus critiques vis-à-vis des entreprises et de leur gestion de la formation professionnelle. A la question « Considérez vous que votre entreprise met en œuvre tous les moyens » pour la formation professionnelle, 61 % des Français disent oui, contre 68 % d'Allemands, 71 % d'Espagnols ou encore 75 % d'Anglais.


Les salariés français demandent plus d'efforts de la part de leurs entreprises

Les Français, même si les taux de satisfaction aux questions concernant leurs entreprises sont au-dessus de 50 %, sont en retrait par rapport aux autres pays. « Malgré des durées moyennes de formation supérieures à celle des autres pays (13 heures en moyenne par salarié en France, contre 6 h en moyenne au Royaume Uni) », les salariés français considèrent que leurs patrons ne les accompagnent pas suffisamment.

Plusieurs raisons justifient ce désaveu, mais une en particulier se distingue. En effet, l'étude a démontré la passivité des salariés français par rapport à leurs voisins. Ils sont rarement à l'origine de leur projet de DIF ou de CIF et sont moins prêts à se former hors de leur temps de travail.

Spécialiste de la formation professionnelle, Tissot formation propose aux particuliers ou aux entreprises intéressés de nombreux cursus permettant de se perfectionner dans un domaine ; formation comptabilité, formation droit social

Au 1er janvier 2015, le compte personnel de formation remplace le DIF. Découvrez ce qui va changer :

Compte personnel de formation : comment le salarié peut-il mobiliser son compte ?

Compte personnel de formation : comment est-il alimenté ?

Compte personnel de formation : qu’advient-il du DIF ?

Compte personnel de formation : qui prend en charge la rémunération du salarié en formation ?

Compte personnel de formation : quelles sont les formations éligibles ?

 

> Découvrir le dossier complet

 

Téléchargement gratuit :

TéléchargementTéléchargez notre dossier complet sur la réforme de la formation professionnelle