Les salariés ne sont pas tous égaux en matière de formation professionnelle

Par , le 23/06/2011

L’enquête publiée le 14 juin dernier par l’AFPA, a révélé qu’encore une fois, il existait une grande inégalité entre les salariés, en matière de formation professionnelle. De nombreux salariés sous-qualifiés non pas encore accès à un développement de compétences.

On ne forme pas plus aujourd'hui qu'il y a cinq ans

L'enquête de l'AFPA et de l'IPSOS sur la formation professionnelle et la mutation des entreprises dévoilées le 14 juin 2011, a cherché à faire le bilan de la formation professionnelle, deux ans après l'entrée en vigueur de la réforme de 2009.

Les résultats ont révélé, que les salariés n'étaient pas plus formés aujourd'hui, qu'il y a cinq ans. 67 % des salariés sondés ont suivi une formation dans les cinq dernières années, contre 71 % en 2006. Cependant, les salariés sont mieux formés et mieux accompagnés qu'avant dans leurs projets ; 54 % des sondés sont satisfaits, contre seulement 46 % en 2004.

 

Les moins qualifiés sont les moins formés

L'enquête de l'AFPA a également annoncé qu'il existait encore aujourd'hui une profonde inégalité en matière de formation professionnelle (formation pour devenir formateur occasionnel, formation Gérer la paie étape par étape, formation S'organiser et gérer ses priorités…). Les salariés les moins qualifiés, comme les ouvriers, les employés en vente ou en services, ou les plus âgés ont ainsi moins accès à la formation professionnelle que la moyenne.

Mal informés, l'étude révèle que seulement 30 % des salariés interrogés ont suivi une formation durant leur période de chômage, alors que 61 % d'entre eux en sont très satisfaits.

 

Rédigé le 23 juin 2011, par Julie Cornillon.

Catégories de l'article :

Formations sur le même sujet :