Les salariés prennent l’initiative de la formation

Par , le 22/01/2015

Une récente étude menée par Opinion Way, à la demande de l’Afpa, s’est intéressée aux actions de formation. Il en ressort que la majorité des salariés engagés dans un processus d’apprentissage l’ont fait à leur propre initiative.

Actualité : Les salariés prennent l’initiative de la formation

Les salariés sont plutôt enclins à suivre des formations professionnelles. C’est ce qui ressort de la dernière étude commandée par l’Afpa. Les résultats sont significatifs : un tiers des personnes actives déclarent avoir assisté à une session de formation au cours de l’année 2014. Et dans 55 % des cas, cette action avait pour origine une initiative personnelle. Ce taux monte même jusqu’à 82 % lorsqu’il s’agit de demandeurs d’emploi.

L’étude met aussi en avant la satisfaction des actifs formés, regroupant plus de 9 personnes actives sur 10. Le degré des avis est toutefois très différent entre les salariés et les demandeurs d’emploi. Ainsi, quand les premiers sont 95 % à juger les sessions suivies de bonne voire de très bonne qualité, ils ne sont que 69 % chez les seconds à partager cet avis.

Le premier point recherché est l’acquisition de nouvelles compétences métier et plus précisément des apprentissages qui ouvrent sur des métiers qui recrutent pour plus de la moitié des personnes au chômage. Concernant les organismes de formation, les apprenants recherchent principalement auprès d’eux des conseillers capables de les orienter efficacement – pour 41 % d’entre eux -, avec la volonté d’évoluer professionnellement.

Autant de données intéressantes qui montrent l’intérêt des actifs pour les formations professionnelles, alors même que de nouvelles mesures de la réforme viennent d’entrer en vigueur au 1er janvier 2015, plus particulièrement la mise en place du compte personnel de formation.

Formations sur le même sujet :