L’Usgeres milite en faveur de l’insertion des jeunes dans le monde professionnel

Par , le 07/04/2011

L’Usgeres, l’union des syndicats et des groupements d’employeurs dans le domaine de l’économie sociale milite depuis plusieurs années pour les personnes qui ont du mal à s’insérer dans le monde du travail. Elle s’engage aujourd’hui pour l’emploi des jeunes, en initiant un partenariat avec le Pôle Emploi.

Les jeunes ne séduisent pas les employeurs

Aujourd'hui, les jeunes ont du mal à intégrer le monde du travail, en raison de leur inexpérience professionnelle. L'Usgeres a donc décidé de s'associer avec le Pôle Emploi, afin d'aider les jeunes à trouver un emploi. Pour cela, l'union des syndicats et des groupements d'employeurs dans le domaine de l'économie sociale collabore avec les ministères de l'Education Nationale, de l'Enseignement Supérieur, de la Jeunesse et des Sports, du Travail et de l'Emploi, et de la Santé, afin de mettre en valeur auprès des jeunes, les métiers de l'économie sociale.

De plus, l'Usgeres travaille à une meilleure sécurisation financière des entreprises, élément essentiel pour le maintien et la création d'emplois, comme les aides à domiciles par exemple.


Nouvelles propositions pour l'emploi des jeunes

L'Usgeres s'apprête à faire de nouvelles propositions à la ministre de l'Apprentissage et de la Formation professionnelle, Nadine Morano, dans le but d'aider l'insertion professionnelle des jeunes.

Les projets de l'Usgeres sont au nombre de sept : le développement des contrats de professionnalisation, la création d'un contrat « jeunes » de trois ans pour les métiers en rapport avec le social et les relations intergénérationnelles, l'utilisation du Grand Emprunt pour le développement de l'économie sociale dans les CFA, le développement des bilans de compétences, une association avec le FPSPP pour le développement de la formation professionnelle (cursus Responsable des ressources humaines, formation Décrypter les comptes de l'entreprise) chez les jeunes, le développement des stages en entreprises, et un soutien pour le dispositif « Jeun'ESS » pour informer les jeunes sur l'économie sociale.


Rédigé le 07 avril 2011, par Julie Cornillon.