Nicolas Sarkozy fait de l’emploi et de la formation, l’une des premières priorités pour 2011

Par , le 10/03/2011

En déplacement à Bobigny le 1er mars dernier, Nicolas Sarkozy a annoncé un certain nombre de mesures pour développer l’emploi et la formation en France. Ces financements et ces projets auront pour but de faire baisser le taux de chômage alarmant de l’Hexagone et de favoriser la formation en alternance.

La formation, le principal rempart contre la crise économique

Lors de sa visite à Bobigny, Nicolas Sarkozy a annoncé de nombreuses mesures dans le but d'améliorer la situation de l'emploi en France. Il a ainsi voulu mettre en avant l'importance de la formation professionnelle (formation responsable de la paie BTP) dans le nouvel essor économique que recherche l'Etat, et notamment la formation en alternance.

Ainsi, le gouvernement a débloqué 250 millions d'euros pour financer la formation de 15 000 chômeurs supplémentaires (cursus responsable des Ressources Humaines) et la formation en alternance dans les PME. Le président français souhaite passer, en 2011, à un million d'apprentis, contre les 600 000 actuels. De plus, un système de récompense et de pénalisation des entreprises face à leur effectif de jeunes en alternance a été évoqué. Ainsi, les personnes ne respectant pas un quota de minimum 4 % d'apprentis en alternance devront payer une pénalité modulable selon le taux. Au contraire, les entreprises au dessus de ce quota recevront une aide de 400 € par contrat et par an.


Les contrats aidés au service de l'emploi

En plus du développement de la formation professionnelle, Nicolas Sarkozy a annoncé son désir de voir évoluer les contrats aidés, en augmentant leur nombre pour 2011. Pour cela, l'Etat a débloqué 250 millions d'euros pour le financement de ces contrats, ce qui permettra d'en financer 50 000 en plus des 390 000 déjà programmés pour la nouvelle année. Cette nouvelle mesure devrait permettre de faire baisser le taux de chômage de longue durée en France.

Enfin, le président souhaite voir les régions s'impliquer activement dans ce plan de relance de l'emploi, en finançant à part égale les centres de formation en alternance.

Rédigé le 10 mars 2011, par Julie Cornillon.

Formations sur le même sujet :