Quand le short MOOC remplace le MOOC dans l’entreprise

Par , le 17/07/2014

Les choses vont vite en matière de formation. Les MOOCs n’échappent pas à cette tendance en venant s’offrir de nouvelles perspectives dans les entreprises, modifiant également leur principe pour s’adapter à ces nouvelles cibles.

Actualité : Quand le short MOOC remplace le MOOC en entreprise - Tissot Formation

Tandis que les MOOC vont fêter leur première année d’existence dans le secteur de la formation, cette nouvelle forme d’apprentissage connaît d’ores et déjà ses premières évolutions. L’enjeu est de taille : adapter cette autre solution d’enseignement, qui a su prouver ses qualités et son attrait, au milieu de l’entreprise, toujours en recherche de nouvelles idées de formation professionnelle pour multiplier l’attrait des salariés et mener à bien chaque apprentissage.

Pour cela, le MOOC se présente dans un nouveau format et change de nom : dans le domaine professionnel, on parle désormais de short MOOC. La première différence avec son aîné concerne la durée qui y est consacrée. Ainsi, de plusieurs semaines de formation, ces MOOCs spécial entreprise se déroulent sur seulement quelques jours. 

Les notions diffèrent aussi. Il n’est en effet plus question d’apprentissages sur des thèmes généraux, mais plutôt de resserrer les connaissances à quelques éléments pratiques pour permettre à chaque stagiaire d’intégrer des idées précises qui participeront à la compétitivité de l’entreprise.

Pour le reste, le principe du MOOC, qui a aussi fait son succès, est toujours bien présent. C’est le cas avec une formation diffusée à distance et comprenant des vidéos, tout en pouvant être liée à un appui sur les réseaux sociaux pour permettre d’échanger dessus. La fin de chaque stage est également suivie d’un quizz pour évaluer le bon apprentissage.

Ainsi, cette formation à succès, d’abord dédiée au domaine universitaire, trouve dès à présent une déclinaison plus professionnelle, en s’adaptant à ce rythme différent.