Responsable de formation : que retenir des nouvelles technologies d’apprentissage en ligne ?

Par , le 13/04/2015

Les responsables de formation sont de plus en plus challengés sur leurs activités, qu’il s’agisse de former un plus grand nombre de collaborateurs tout en optimisant les coûts, réduire le temps des salariés en formation, individualiser les parcours et améliorer globalement la qualité des programmes de formation. Les approches pédagogiques portées par les nouvelles technologies d’apprentissage – e-learning, MOOC, SPOC, classes virtuelles – apportent des réponses à ces enjeux.

Responsable de formation : que retenir des nouvelles technologies d'apprentissage en ligne ?

FOAD, e-learning, MOOC, SPOC… : de quoi parle - t - on ?

Une véritable révolution pédagogique est en marche, portée par les nouvelles technologies d’apprentissage en ligne qui permettent de s’affranchir des contraintes de temps et d’espace.

Entre la formation ouverte et à distance, les serious games, les MOOC, les SPOC ou encore le blended learning, il est parfois difficile de se repérer dans ces nouvelles approches et dispositifs de formation en ligne dont les caractéristiques et bénéfices attendus présentent des différences réelles.

Les définitions ci – dessous permettent d’éclaircir un paysage des nouvelles technologies d’apprentissage de plus en plus touffu.

FOAD

Une formation ouverte et / ou à distance est un dispositif souple de formation organisé en fonction de besoins individuels ou collectifs. Elle comporte des apprentissages individualisés et l’accès à des ressources et compétences locales ou à distance. Elle n’est pas exécutée nécessairement sous le contrôle permanent d’un formateur (1)

E - learning

L’e – learning est l’utilisation des nouvelles technologies multimédias de l’internet pour améliorer la qualité de l’apprentissage en facilitant d’une part l’accès à des ressources et à des services, d’autre part les échanges et la collaboration à distance (2)

Blended learning

Le blended learning – ou formation mixte – désigne une formation dispensée selon plusieurs modalités d’apprentissage cumulatives, dont les principales sont : le présentiel, le distanciel asynchrone, le distanciel synchrone.

MOOC

Le MOOC – massive open online course – ou cours en ligne ouvert à tous – désigne une formation ouverte et à distance multimodale. Les participants peuvent suivre les enseignements à titre gratuit et uniquement par Internet.

COOC

Le COOC – corporate open online course – est un dispositif identique au MOOC mais dont l’accès est limité aux seuls collaborateurs d’une entreprise. Il peut être conçu à partir de ressources pédagogiques existantes ou être créé de toutes pièces.

SPOC

Le SPOC – small private online course – ou cours en ligne privatisé ou en petit groupe se caractérise par une formation à distance multimodale (vidéocast, classe virtuelle, articles…), une progression pédagogique formalisée et une guidance importante. Les apprenants peuvent échanger entre eux à travers la communauté formée par le groupe privé d’apprenants.

SOOC

Le SOOC – social open online course – ou social learning est un dispositif fonctionnant sur le même modèle « à distance » que les MOOC ou SPOC mais incluant une dimension sociale avec pour objectif d’augmenter le nombre de connexions entre les participants. Les SOOC sont dotés d’outils collaboratifs (fonctionnalités communautaires du type forum, outils de création de contenus du type wiki, blog…) et favorisent ainsi l’apprentissage social.

Classe virtuelle

La classe virtuelle est une simulation, sur Internet, d'une classe réelle, permettant de discuter, se voir, visionner des documents, des vidéos, réaliser des quizz, partager un écran. La formation s’effectue en mode synchrone (en direct) entre un formateur et des apprenants dispersés géographiquement. La classe virtuelle recrée à distance les conditions d’une formation en salle traditionnelle.

Serious game

Un serious game est une application développée à partir des technologies avancées du jeu vidéo, faisant appel aux mêmes approches de design et savoir – faire que le jeu classique mais qui dépassent la seule dimension du divertissement. Il comporte une intention « sérieuse » de type pédagogique, informative, ou encore d’entraînement.

(1)     Circulaire DGEFP n°2001-22 du 20 juillet 2001 relative aux formations ouvertes et / ou à distance

(2)     Définition de l’Union européenne

Formations en ligne : quels avantages, limites et conditions de succès ?

Les formations en ligne, quel que soit le dispositif mis en œuvre, présentent des avantages, parmi lesquels peuvent être cités :

  • accès à des approches pédagogiques innovantes (apprentissages par problèmes, par le jeu, par la résolution de conflits…),
  • développement d’un apprentissage collaboratif, autour de l’échange entre apprenants dispersés géographiquement et pouvant venir d’environnements professionnels différents, sur les pratiques, les métiers,
  • flexibilité dans l’organisation et la gestion du temps de formation,
  • moindre coût relatif de la formation, le coût global du dispositif mis en œuvre étant compensé par la possibilité de former un grand nombre d’individus,
  • économies de transport (temps et budget).

Elles ne sont pour autant pas exemptes de limites et de conditions pour garantir leur réussite :

  • l’accès au réseau Internet à (très) haut débit, permettant l’exploitation de l’ensemble des ressources multimédias, en particulier les vidéos,
  • un accompagnement préalable des publics les moins « ouverts » à la culture et aux outils numériques (personnes de faible niveau de qualification, etc),
  • l’accès à des ressources pédagogiques qui soient proposées dans la langue maternelle ou la plus familière de l’apprenant, afin d’éviter que la langue ne soit une barrière à l’apprentissage,
  • la motivation de l’apprenant, ainsi que son assiduité aux cours, dans l’hypothèse d’une progression pédagogique formalisée et cadencée dans la durée,
  • un tutorat effectif permettant de suivre la progression pédagogique pour chaque apprenant et de réduire le risque de décrochage ou d’abandon.

Ces nouvelles technologies présentent par conséquent des opportunités intéressantes pour relever les défis à venir de la formation ; leur utilisation doit néanmoins être encadrée et leur développement accompagné de manière importante.

Formations sur le même sujet :