Six MOOC pour plus de parité en entreprise

Par , le 01/12/2016

Les personnes chargées du recrutement au sein des entreprises françaises de plus de 50 salariés devront bientôt pourraient bientôt être obligées de suivre une formation à la non-discrimination.
Pour préparer ou conforter celle-ci, ils pourront se reporter aux six nouveaux MOOC proposés par Egalco. Un moyen intéressant et totalement à la carte pour découvrir ou réviser les points clés à connaître.

Image - Six MOOC pour plus de parité en entrepriseSuite au succès de la première session du Mooc EgaPro en mars/avril 2016, Audrey Chalumeau et Sabina Caviedes, associées dans « Egalco », proposent depuis le 31 octobre dernier 6 MOOC sur l’égalité femmes hommes, sur une nouvelle plateforme baptisée Egapro.

Totalement gratuit pour les particuliers, cette dernière permet à chacun de s’inscrire quand il lui plait pour suivre à son rythme tout ou partie des six MOOC suivants : 

  • Egapro 1 : Les notions :
    Vocabulaire, stéréotypes, normes & discriminations, sexisme au travail.
  • Egapro 2 : Les inégalités :
    Conditions de travail & mixité, RH & Management, articulation des temps.
  • Egapro 3 : Cadre légal & dialogue social :
    Historique & actualité, interlocuteurs/trices, acteurs/trices, mobilisation.
  • Egapro 4 : Diagnostic & négociations :
    Réalisation du diagnostic, négociations, acteur/trices & enjeux.
  • Egapro 5 : Politique égalité en entreprise :
    Mise en œuvre, suivi & évaluation, communication, diversité & RSE
  • Egapro 6 : Mise en pratique sur le terrain :
    Travaux pratiques, difficultés, bonnes pratiques, guides.

Complémentaires mais indépendants, ces six MOOC reprennent sous des regroupements légèrement différents les huit modules proposés en début d’année lors la première session. 

Un support de formation complètement à la carte

Chaque mini MOOC se décompose en 4-6 chapitres, qui sont chacun composés de divers éléments (des vidéos de synthèse réalisées par Egalco, des rapports ou documents en PDF, des regards d’experts en vidéos, des liens vers des émissions, des documentaires,  des articles et des suggestions de ressources complémentaires « pour aller plus loin ».

Un test (sous forme de QCM) permet en fin de MOOC de vérifier la bonne compréhension des informations transmises.

Varié par leur nature, chaque support l’est aussi dans son degré de détail et sa longueur (vidéo de 2 mn /documentaire de 40 mn, document d’1 page comme de 56). Il représente en cela une grande souplesse d’utilisation. L’internaute choisit de lire ou de visionner ce qui l’intéresse, de manière linéaire ou non, à son rythme selon sa curiosité et ses besoins.

Les professionnels (entreprises, associations, collectivités locales) peuvent se voir proposer une offre de service supplémentaire (forum ou échange au sein d’un espace collaboratif privé, personnalisation des ressources et des contenus…).  

Formations sur le même sujet :