Smic 2012 : augmentation en janvier

Par , le 04/01/2012

C’est devenue une habitude, chaque nouvelle année rime avec augmentations des prélèvements sociaux et, pour certains, des rémunérations. 16 % des travailleurs les connaissent systématiquement : les salariés se voyant verser le minimum salarial. Effectivement, le SMIC est revu au 1er janvier, suivant l’augmentation des prix et du pouvoir d’achat. Cela est encore le cas en 2012, associé à l’obligation, pour l’ensemble des sociétés, de respecter la loi.

Depuis la rédaction de cet article, le montant du SMIC 2013 a été revalorisé.

 

Le calcul de l'augmentation du SMIC horaire 2012

smic 2012Le SMIC bénéficie d'un principe de calcul bien défini, appliqué tous les 1er janvier. Celui-ci utilise deux indicateurs précis :

  • L'évolution de l'indice des prix à la consommation ;
  • L'augmentation du pouvoir d'achat sur les salaires.

De ce fait, outre sa mise à niveau par rapport à l'indice des prix, le SMIC est désormais systématiquement revu à la hausse au prorata de la moitié de la hausse des salaires, avec pour base le salaire horaire ouvrier. Il faut savoir que le minimum garanti (MG) 2012 est réévalué au même moment que le SMIC 2012. Des réévaluations durant l'année peuvent également être décidées par le Ministère du travail ou bien réalisées automatiquement, dès que l'inflation augmente de plus de 2 %.

Le SMIC 2012 : minimum salarial

Le SMIC horaire correspond à l'une des indications financières les plus importantes pour chacun des employés. En effet, ce dernier représente la rémunération minimale versée à tout salarié, la somme minimale qui doit leur être payée. Outre ce salaire minimum, certains secteurs d'activité peuvent également être amenés à appliquer les montants de base et grilles salariales notés dans chaque convention collective servant de référence. Aussi, regardez dès maintenant si vous appliquez les montants du SMIC et les minima professionnels.

Des sanctions programmées en cas de non-respect du SMIC

Être en-dessous des taux du SMIC implique une sanction. En effet, le Code du travail instaure une amende de niveau 5 pour toutes les entreprises ne respectant pas la réglementation, correspondant à un montant de 1 500 euros (article R. 3233-1 du Code du travail). Cette contravention s'applique pour chaque salaire concerné. Ainsi, avec la hausse du SMIC en ce début 2012, il est important de bien procéder aux réévaluations de salaires en rapport, sans omettre d'en faire autant pour tous les salariés en alternance.

Photo : Creative commons