Une allocation pour les demandeurs d’emploi en fin de formation moins avantageuse

Par , le 13/05/2011

Disparue au 1er janvier 2011, l’allocation pour les demandeurs d’emploi en formation a été remplacée en avril dernier, par la R2F. Cette nouvelle rémunération, valable jusqu’à la fin de cette année, est cependant beaucoup moins avantageuse pour les chômeurs, que son aînée.

Les demandeurs d'emploi en formation récupèrent une allocation

Suite à l'arrêt de l'AFDEF, l'allocation pour les demandeurs d'emploi en formation (formations Management, formations Comptabilité…), au 1er janvier 2011, les chômeurs se sont retrouvés brutalement sans ressource. Afin de pallier à cette absence de ressources, le gouvernement a mis en place le 11 avril dernier, la R2F ou rémunération de fin de formation.

Grâce à cette nouvelle aide, les demandeurs d'emploi bénéficiant d'une formation proposée par le Pôle Emploi, dans le cadre du projet personnalisé d'accès à l'emploi, peuvent aller au bout de leur stage si leurs allocations chômage se terminent avant. De plus, la R2F est rétroactive au 1er janvier 2011.


Une allocation moins avantageuse que son aînée

Si la R2F règle le problème immédiat de la disparition de l'allocation pour les demandeurs d'emploi en formation, elle n'est cependant une solution à long terme. En effet, le gouvernement n'a mis en place cette mesure que jusqu'à la fin de l'année 2011. Les incertitudes restent donc quant à l'année 2012.

De plus, la rémunération de fin de formation s'élève à 652 € par mois, alors l'AFDEF pouvait monter jusqu'à 1 000 € en moyenne. Les demandeurs d'emploi, bien qu'ils soient soulagés, ne sont pas dans une position aisée.

Cette nouvelle allocation est financée à hauteur de 160 millions d'euros par l'Etat et par les partenaires sociaux, via le fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP).


Rédigé le 13 mai 2011, par Elisabeth Carteron.