Une majorité d’actifs prêts à changer de métier

Par , le 12/02/2015

L’enquête réalisée par TNS Sofres vient définitivement mettre un terme à la vision – pourtant pas si ancienne – du métier pour la vie. Aujourd’hui, la majorité des personnes actives se dit prête à changer de secteur ou même de profession.

Actualité : Une majorité d’actifs prêts à changer de métier

Il est loin le temps où chaque salarié conservait son métier et même son emploi dans l’entreprise des décennies durant. Aujourd’hui, la pratique est davantage au changement, et pas seulement de lieu. Selon une étude réalisée par TNS Sofres, les actifs sont aujourd’hui 58 % à se dire prêts à changer totalement de secteur d’activité suivant leur situation professionnelle et personnelle future. Mieux, 63 % des interrogés déclarent avoir déjà franchi le pas.

Les plus volontaires à cette évolution professionnelle se trouvent dans le secteur de la construction (72 % des sondés), mais aussi chez les jeunes actifs âgés de 16 à 29 ans. (63 %). Pour un tiers, il s’agit avant tout de s’orienter vers un secteur plus porteur afin de trouver un emploi stable, mais sous la condition qu’il corresponde à leurs centres d’intérêt et leurs valeurs.

Cette volonté de changement se retrouve aussi dans la formation professionnelle. Ainsi, 53 % des personnes interrogées se disent prêtes à en suivre une en dehors de leur temps de travail.

Enfin, c’est l’alternance, avec l’apprentissage, qui est mis en avant : près de 9 actifs sur 10 trouvent souhaitable que les jeunes passent au moins une fois par une formation en alternance. Une autre façon d’apprendre son futur métier, en amenant les connaissances indispensables à chaque pratique.

Formations sur le même sujet :